Section 1 : L’UEMOA et sa politique de lutte contre la désertification

Non classé

En 1973 (18), Sept Etats d’Afrique de l’Ouest, le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, ayant en commun le franc CFA se sont mis ensemble pour instituer l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA).

Vingt un (21) ans après, ces Etats ont décidé (paragraphe 1) d’élargir le champ de l’Union et de définir d’autres objectifs plus intégrateurs (19)(paragraphe 2)

18 Organisations internationales, Les organisations internationales Africaines Vol.2,P.YAO-N’DRE/H-A. SCHRAPLER, nouvelles éditions ivoiriennes, Abidjan p.69
19 Rapport sur la mise en œuvre de la convention des nations unies sur la lutte contre la désertification UEMOA,DDRE, Juillet 1999. P.2

Page suivante : Paragraphe 1 : Les Etats membres et les raisons d’une intégration totale

Retour au menu : LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION DANS L’ESPACE UEMOA