Paragraphe 1 : Les particularités (13) de la région Afrique.

Non classé

Il est revenu à l’article 3 de l’annexe régionale Afrique de la convention sur la lutte contre la désertification de statuer sur les particularités du continent. Elles sont regroupées en huit (08) points.

- Une forte proportion de zones arides, semi arides et subhumides sèches

- Un nombre élevé de pays et de populations souffrant de la désertification et du retour fréquent de périodes de grandes sécheresses,

- Un grand nombre de pays touchés qui sont sans littoral

- Une pauvreté largement répandue dans la plupart des pays touchés dont beaucoup figurent parmi les moins avancés et la nécessité d’une aide extérieure importante sous forme de dons et de prêts à des conditions concessionnelles pour poursuivre leurs objectifs de développement.

- Des difficultés socio-économiques exacerbées par la détérioration et la fluctuation des termes de l’échange, l’endettement extérieur et l’instabilité politique qui entraînent des migrations internes, régionales et internationales.

- Des populations qui pour assurer leur subsistance sont lourdement tributaires des ressources naturelles, ce qui aggravé par les effets des tendances et des facteurs démographiques, la faiblesse de la base technologie et des pratiques de production non durables, contribue à une inquiétante dégradation des ressources ;

- Les lacunes du cadre institutionnel et du cadre juridique, la faiblesse des infrastructures et l’insuffisance des moyens scientifiques, techniques et éducatifs et partant, le besoin considérable de renforcement des capacités des pays de la région ; et

- Le rôle primordial des actions de lutte contre la désertification et/ou d’atténuation des effets de la sécheresse parmi les priorités nationales de développement des pays africains touchés

13 Convention sur la désertification, Rio de Janeiro, 3-14 Juin1992, Sommet de la terre, Annexe régionale pour l’Afrique Article 3.
14 Selon les termes du préambule de la convention, on a l’impression que la rédaction de l’annexe régionale pour l’Afrique constitue une sorte d’opération de sauvetage. En effet, la situation était vraiment dramatique et l’impuissance des pays touchés était manifeste…

Page suivante : Paragraphe 2 : La nécessité des mesures spécifiques pour l’Afrique.

Retour au menu : LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION DANS L’ESPACE UEMOA