Paragraphe 1 : Les actions propres de l’UEMOA

Non classé

Dans le cadre de la lutte contre la désertification l’Union a élaboré un programme d’action en matière d’environnement qui a été adopté en Juin 1997 par le conseil des ministres statutaires. (23)

Il comprend huit ( 08 ) composantes :

- La lutte contre la désertification

- La préservation de la biodiversité biologique

- La lutte contre l’érosion côtière

- La gestion des pollutions et l’amélioration du cadre de vie

- La gestion des écosystèmes transfrontaliers

- La gestion des ressources hydrauliques

- La promotion des énergies de substitution

- Le renforcement des capacités

- Les sous programme suivants ont été réalisés. (24)

Elaboration d’un programme régional de lutte contre l’érosion côtière

Une étude sur les problèmes liés à l’érosion côtière dans les pays côtiers de l’union a été réalisée en vue d’appuyer et de coordonner les efforts des Etats concernés.

La Gestion des écosystèmes transfrontaliers : relance du programme régional d’aménagement des parcs du complexe du « w »

L’Union a contribué à la relance du programme régional Parc W » conservation et utilisation rationnelle des aires protégées contigües du Bénin, du Burkina Faso, du Niger et de leurs zones d’influence.

Les activités de ce projet ont démarré avec la mise en place de la coordination régionale basée à Ouagadougou et des coordinations nationales.

L’union participe aux travaux du comité technique et de suivi, mis en place.

Ce comité a retenu les actions suivantes :

- La construction d’un réseau de pistes

- La réalisation et la réhabilitation des infrastructures d’accueil dans le parc W

- Le renforcement des capacités des parcs nationaux en ressources humaines et matériels nécessaires

- La mise au point d’un schéma directeur d’aménagement et de recherche

- La réorganisation de la chasse sportive

- La mise en place d’un système d’informations géographiques (SIG), de suivi –capitalisation et d’aide à la décision

- L’éducation environnementale

- L’établissement d’un schéma directeur d’orientation pour les interventions dans les zones périphériques dans le cadre de ce programme

La formulation d’une politique commune d’amélioration de l’environnement

Conformément à l’article 9 du protocole additionnel du traité de l’Union, un processus de formulation de la politique commune de l’amélioration de l’environnement (25) a été lancé. Cette politique a comme axes prioritaires d’intervention la lutte contre la désertification.

Lutte contre la désertification

Dans le cadre de la mise en œuvre de la convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, l’UEMOA a participé avec la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Comité Permanant Inter-Etats pour la lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), le Secrétariat exécutif de la convention, à l’élaboration du Programme d’action sous régional de lutte contre la désertification en Afrique de l’ouest et au Tchad.

23 Il assure la mise en œuvre des orientations générales définies par la conférence des chefs d’Etats.
24 Rapport de la commission de l’UEMOA sur la mise en œuvre de la convention des nation unies sur la lutte contre la désertification, Mars 2002. P.1
25 PCAE, acte additionnel N°01/2008/CCEG/UEMOA du 17 Janvier 2008

Page suivante : Paragraphe 2 : Les actions menées dans le cadre du PASR-AO (26)

Retour au menu : LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION DES NATIONS UNIES SUR LA LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION DANS L’ESPACE UEMOA