VI.1. Le fonctionnement

Non classé

Il y a des relations dans lesquelles le pouvoir est omniprésent, des relations qui
s’inscrivent dans le temps, des relations conflictuelles car elles expriment des
rapports sociaux.

Le professionnel du social se fait une image de l’usager. Il aimerait que soient
possibles des solutions toutes faites pour aider l’usager au mieux mais cela n’est pas
le cas. L’usager, quant à lui, met tout son espoir sur le professionnel, il se
représente un imaginaire du travail. Il espère que tous ses problèmes, son
épanouissement dépendront de la compétence et de la seule bonne volonté de ce
professionnel devant lequel il avance en toute confiance.

L’animateur et l’ergothérapeute jouent un grand rôle dans l’activation de la confiance
en soi et de l’estime de soi.

Page suivante : VI.1.1. Les usagers par rapport aux professionnels

Retour au menu : Réflexions sur l’utilité du travail social dans les maisons de retraite : Création d’un service social à la Résidence Clos Saint-Rémi