VI. LA RELATION D’AIDE

Non classé

« La relation d’aide est un processus par lequel on amène une personne à faire de
nouveaux apprentissages, à poser de nouveaux gestes pour arriver à satisfaire ses
besoins ou à résoudre ses difficultés. » (65)

Cette relation s’installe dans la durée et permet une bonne entente entre les usagers
et les assistants sociaux. La personne, grâce à cette relation, a le sentiment d’être
comprise et d’être prise en considération.

Il y a trois pôles dans la relation d’aide : le praticien, les usagers et l’objet(66) :

Figure  2 Réflexions sur l'utilité du travail social dans les maisons de retraite  Création d’un service social à la Résidence Clos Saint-Rémi

Ces trois pôles montrent la dynamique relationnelle qui existe au sein de l’institution
et les représentations que chacun se fait de l’autre. A chaque intervenant
correspond aussi une représentation que l’on se fait de soi-même. Cette dynamique
conditionne et harmonise la relation d’aide.

Il est important de ne pas confondre relation et communication. Cette dernière est le
moyen à travers lequel des relations se construisent. La relation, c’est l’expression
de la vie sociale, la dimension interindividuelle ou collective, l’interaction déterminée
par les positions sociales.(67)

Le but de la relation d’aide, c’est « aider des individus, groupes, collectivités à faire
face à leurs difficultés sociales ».(68) Au Clos Saint-Rémi par exemple, le but de la
relation d’aide serait d’entreprendre, pour les pensionnaires, les démarches pour
l’obtention de l’aide sociale auprès du CPAS, de l’APA auprès du ministère de la
personne handicapée, de la zorgverzekering auprès de la zorgkas, de la demande
de réquisitoire pour les prothèses dentaires des pensionnaires pris en charge par le
CPAS,…

65 L. TREMBLAY, La relation d’aide. Développer des compétences pour mieux aider, Ed. Chronique Social,
France 2001, p 17.
66 R. SAFI, notes de cours d’ « Organisations et Institutions », HELB ILYA PRIGOGINE-EOS, Bruxelles 2008-
2009.
67 Ibid.
68 R. Safi, op cit, p 31.

Page suivante : VI.1. Le fonctionnement

Retour au menu : Réflexions sur l’utilité du travail social dans les maisons de retraite : Création d’un service social à la Résidence Clos Saint-Rémi