Résumé

Non classé

La médiation multimédia au musée

Ce mémoire tentera d‟expliquer comment le multimédia a déployé l‟espace à l‟extérieur du cadre architectural du musée pour lui permettre d‟accomplir son projet d‟accessibilité au grand public Dans les années 1960 la naissance d‟une critique institutionnelle du musée revendiquée par les artistes, l‟amène à une évolution et une adaptation de son image On passe du foisonnement d‟ uvres dans un cadre figé à une esthétique épurée mettant en valeur l’objet L‟ uvre confinée et décontextualisée dans « le white cube », libre de vivre sa vie toujours sans se soucier du public Sous l‟impulsion d‟une volonté de démocratisation de l‟état, le musée réfléchît à la médiation culturelle, comprend l’importance d‟un médium afin d‟accroitre ses objectifs de transmission et favoriser l’appropriation des oeuvres par le public Le multimédia ludique et interactif apparait comme vecteur idéal entre les collections de l‟institution et un public non averti D‟abord avec le multimédia In situ considéré comme complément à la visite puis avec l‟informatisation de la société comprenant l‟apparition de la dématérialisation de l‟image par la numérisation et la modernisation des réseaux de télécommunication avec Internet, qui produit une remise en cause matérielle du territoire. Grâce à l’avènement des nouvelles technologies la conception des musées évolue d‟un lieu architectural à un espace dématérialisé, entrainant une modification du lien social instaurée par le web 2 et les réseaux sociaux qui donnent jours à leurs communautés virtuelles.

Page suivante : Abstract

Retour au menu : La médiation multimédia au musée