Paragraphe 1 : Missions et organisation de l’Université d’Abomey-Calavi

Non classé

A. Missions de l’Université d’Abomey-Calavi

1. Fondement de l’UAC et de la formation en agronomie

Créée en 1970, l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) est née sur les cendres de l’Institut Supérieur du Dahomey (ex Bénin) créé en 1962. D’abord Université du Dahomey (UD), elle devient en 1975 Université Nationale du Bénin (UNB) et gardera ce nom jusqu’en en 2001, année de la création de la seconde université publique du Bénin: l’Université de Parakou créée par décret N°2001-305 du 18 septembre 2001.

L’Université d’Abomey-Calavi est donc l’une des deux institutions publiques d’enseignement supérieure et de recherche au Bénin. Elle est la première université du Bénin et la plus grande en termes d’effectifs d’étudiants, d’enseignants-chercheurs, d’établissements de formation et de filières de formation.

Deux textes fondamentaux organisent aujourd’hui le fonctionnement et l’organisation de l’Université d’Abomey-Calavi. Il s’agit de l’arrêté ministériel N°091-2009/MESRS/DC/SGM/SP du 15 avril 2009 portant attributions, organisation et fonctionnement de l’Université d’Abomey-Calavi, et de l’arrêté ministériel N°092-2009/MESRS/DC/SGM/R-UAC/SP-C du 15 avril 2009 portant attributions, organisations et fonctionnement du Rectorat de l’Université d’Abomey-Calavi.

Au titre des dispositions de ces arrêtés, l’Université d’Abomey-Calavi est un établissement public à caractère scientifique, technique et culturel doté de la personnalité juridique et de l’autonomie administrative et financière.

Elle comprend des établissements de formation et de recherche (EFR) dénommés Faculté, Ecole, Institut et Centre regroupés dans des centres universitaires, ainsi que des Unités de Service et de Production dont la Bibliothèque Universitaire Centrale (BUC) et le Centre des Publications Universitaires (CPU).

A ce jour, l’Université d’Abomey-Calavi comprend quatre (04) facultés classiques, une dizaine d’établissements de formation professionnelle, quatre établissements de formation post universitaires et des centres universitaires.

Dépendant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique, l’Université d’Abomey-Calavi est chargée d’assurer l’enseignement et la recherche, ainsi que le fonctionnement des établissements de formations, centres de recherche, laboratoires, bibliothèques, Unités de Service et de Production placés sous sa direction. Elle regroupe les campus et centres universitaires d’Abomey-Calavi, de Cotonou, de Dangbo, de Porto Novo, d’Ouidah, de Lokossa, et de Kétou. Le tableau 1, qui n’a pas pris en compte, les réformes introduites dans la dénomination des établissements avec le LMD, présente de façon condensée les établissements qui composent l’UAC.

Tableau I : Les établissements de formation de l’UAC

Les établissements de formation de l’UAC

Source : Site web de l’UAC, consulté le 20 juillet 2011

En ce qui concerne les recherches en agronomie à l’Université d’Abomey-Calavi, elles se mènent principalement à la Faculté des Sciences Agronomique(3) (FSA). Cependant d’autres établissements de l’UAC comme la FAST, l’EPAC produisent également quelques résultats de recherches liés à l’agronomie. Mais, ils ne sont pas pris en compte dans cette étude.

En ce qui concerne la Faculté des Sciences Agronomique, elle a été créée en 1970 par le Gouvernement du Benin. Originellement appelée Département des Etudes Agronomiques et Agro-techniques, elle a été transformée en Faculté des Sciences Agronomiques suite à l’Arrêté n° 353 /METS/UNB/R du 22 décembre 1977. Selon l’article 2 de l’Arrêté n° 225/METS/DGM du 20 juillet 1979, la FSA a pour missions :

- de dispenser l’enseignement supérieur à l’Université Nationale du Bénin dans les domaines de l’Agronomie et des Sciences et techniques s’y rattachant ;
- de participer à l’organisation et à l’exécution des programmes de recherche agronomique ;
- de contribuer à l’évaluation et à la reconnaissance, en relation avec la Commission Nationale d’Etudes des Equivalences de diplômes, des diplômes étrangers par référence aux diplômes similaires en sciences agronomiques délivrés en République Populaire du Bénin ;
- la publication des travaux de recherche réalisés dans le cadre de la Faculté des Sciences Agronomiques.

Pour accomplir efficacement ses missions, la FSA/UAC dispose de Départements(4), Sections et Laboratoires qui sont à la fois des unités de formation et de recherche.

Les Départements sont au nombre de cinq (05). Il s’agit du Département de Production Végétale, le Département de Production Animale (PA), le Département d’Economie, de Socio-Anthropologie et de Communication pour le Développement Rural (ESAC), le Département de Nutrition et de Sciences Alimentaires (NSA), le Département d’Aménagement et de Gestion de l’Environnement (AGE).

2. Missions de l’Université d’Abomey-Calavi

Les missions de l’Université d’Abomey-Calavi sont précisées aux articles 2 et 3 de l’arrêté 091/MESRS/CAB/DC/SGM/R-UAC/SP-C du 15 avril 2009, portant attributions, organisation et fonctionnement de l’Université d’ Abomey-Calavi. Ces missions sont :

- Former des cadres spécialisés pour les besoins du développement économique, social, intellectuel et culturel du Bénin, de l’Afrique et du monde ;
- Participer au développement de la recherche scientifique fondamentale et appliquée
- Contribuer à donner l’impulsion nécessaire à l’économie nationale.

Pour accomplir, sa mission, l’Université d’Abomey-Calavi doit :

- Assurer la formation initiale et continue dans les domaines scientifiques, professionnel, social et culturel ;
- Assurer des formations qui répondent aux besoins du marché de l’emploi et qui tiennent compte des contextes national, régional et mondial ;
- Assurer le lien entre la théorie et la pratique,
- Assurer le lien de l’enseignement et la recherche au travail productif ;
- Assurer la promotion et le renforcement de l’adéquation de la formation avec les exigences du développement et de la vie professionnelle ;
- Assurer le développement des infrastructures d’enseignement et de recherche ;
- Contribuer au développement scientifique, technique et technologique de la Nation par la coopération active entre les Etablissements de formation et de recherche et les Entreprises, tant à l’échelle nationale qu’internationale ;
- Favoriser l’appropriation par les travailleurs des progrès de la science et de la technique dans leurs différents secteurs d’activités.

Dans l’accomplissement de sa mission scientifique, il est demandé à l’Université de s’ouvrir à toutes les formes de savoir, savoir-faire et de savoir-être et à tous les courants contemporains de la pensée scientifique ; de conférer aux établissements de formation et de recherche une vocation universelle, en développant et en renforçant la coopération scientifique interuniversitaire en favorisant notamment l’échange des informations scientifiques et technologiques avec d’autres universités et structures de recherche ; ainsi que de réaliser la promotion, la valorisation et la vulgarisation des savoirs endogènes en s’appuyant sur les langue nationales.

L’université a aussi pour attribution de conférer les grades et diplômés de l’enseignement supérieur conformément à la réglementation en vigueur.

L’Université est organisée en différents services administratifs et des organes de gestion pour accomplir ses missions.

B. Organisation structurelle de l’Université d’Abomey-Calavi

L’Université d’Abomey-Calavi est dirigée par un Recteur assisté de trois Vices Recteurs(5). Outre un Secrétaire Général et un Agent comptable qui assistent l’équipe rectorale, plusieurs services administratifs appuient le Rectorat dans l’accomplissement de ses fonctions.

1. Le Recteur et les Vice-recteurs

- Le Recteur

Elu pour un mandat de cinq ans, le Recteur est l’organe exécutif de l’Université. Il a pour missions de conduire les affaires administratives, académiques, pédagogiques, financières, sociales et politiques de l’UAC. Il est élu et nommé par décret pris en conseil des ministres ; et est assisté de trois Vice-recteurs élus et nommés également par décret pris en conseil des ministres.

Il a sous sa responsabilité tout l’administration universitaire et a pour mission, de superviser et de coordonner l’ensemble des activités d’enseignement, de formation générale et professionnelle, de recherche scientifique universitaire et de production. Tous les Responsables des établissements de formation classique, professionnelle ou post professionnelle sont sous sa tutelle.

Les trois Vices Recteurs qui assistent le Recteur et assurent son intérim en cas d’absence ont chacun, des attributions bien précises.

- Le Vice Rectorat chargé des Affaires Académiques et de l’Insertion Professionnelle (VR-AAIP)

Il s’occupe de tous les problèmes techniques de formation universitaire : scolarité, condition d’inscription à l’université, examens ordinaires et spéciaux, orientation, autorisation pour les études doctorales et études spéciales, ouverture de nouvelles filières d’enseignement et de formation, stages de formation, culture de l’entreprenariat, pédagogie universitaire.

- Le Vice Rectorat chargé de la Recherche Universitaire (VR-RU)

Il a pour mission d’appliquer la politique de la recherche de recherche de l’université; assurer la promotion scientifique de l’université ; participer pleinement à la résolution des problèmes de développement sociaux, économiques et culturels de la République du Bénin par des activités de recherche. Au titre de l’arrêté qui l’organise, c’est cette direction qui est chargée de la vulgarisation des résultats de recherche. Sa création depuis 2006 est un début de solution à la valorisation des résultats de recherche. Car, les textes en vigueur ont donné comme attributions à cette Direction de :

- Participer à l’élaboration des programmes nationaux d recherches
- Elaborer et faire adopter la politique de recherche de l’UAC
- Proposer la création, la fusion et la dissolution des laboratoires et groupes de recherches de l’Université
- Coordonner et superviser les activités des laboratoires et groupes de recherches
- Faire approuver les programmes de financement à la recherche
- Apporter un appui à la production scientifique et assurer la publication et la diffusion des travaux de recherches
- Soutenir les activités de recherches des formations doctorales
- Soutenir les manifestations scientifiques (colloque, séminaire, symposium) organisées au niveau de l’Université etc.

C’est donc à juste titre que ce Vice-Recteur est le Secrétaire Permanent du Conseil Scientifique de l’UAC. Par ailleurs, les textes ont prévu des services et division adéquats pour appuyer ce grand Département.

- Le Vice Rectorat chargé de la Coopération Interuniversitaire et des Relations Extérieures (VR-CIRE)

Il a pour mission d’élaborer la politique générale de l’université en matière de coopération interuniversitaire et de relations extérieures ; entretenir les relations de l’université avec les institutions, associations et organisations nationales, internationales universitaires et interuniversitaires ; élaborer, suivre et évaluer les conventions et les accords internationaux et interuniversitaires ; gérer les missions d’enseignement et le personnel de l’assistance technique ; coordonner tous les projets soumis au financement des partenaires étrangers.

Les missions du rectorat sont réparties dans les structures organiques du rectorat. Cinq organes sont prévus pour aider le Recteur dans sa mission. Il s’agit des organes consultatifs et délibérants. Ces organes ont pour mission d’émettre des avis ou de décider sur toute question à lui soumise par le Recteur. Il s’agit de :

Organes délibérants :

- Conseil d’Université (CU).
- Conseil Scientifique d’Université (CSU).

Organes consultatifs :

- Conseil des Chefs d’Etablissement (CCE) ;
- Comité de Direction (CODIR) ;
- Conseil Rectoral (CR)

Parmi les organes du Rectorat, le Conseil Scientifique d’Université (CSU) joue un rôle important dans la réalisation des travaux de recherches. Fort de sa large représentativité(6), c’est cet organe qui assure le suivi et le contrôle des activités d’enseignement et de recherches scientifiques universitaires ; veille à la production et à la publication des travaux scientifiques, apprécier les dossiers scientifiques du personnel enseignant dans le cadre des promotions académiques et de l’attribution des primes de recherches ; émet des avis sur les dossiers de candidature des collaborateurs scientifiques extérieurs et des candidats à un poste dans l’Enseignement Supérieur après avis motivé des Comités Scientifiques Sectoriels et des Chefs des Etablissements de formation et de recherche.

2. L’Administration universitaire

Appelée Rectorat, l’Administration rectorale est coordonnée par un Secrétariat Général qui est le chef de l’administration universitaire, chargé de la gestion des ressources humaines, du secrétariat et des archives.

Un Agent Comptable placée sous l’autorité conjointe du Ministre en charge de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique et du Recteur est chargé d’assurer l’exécution du budget de l’UAC et du bon fonctionnement et de la bonne gestion des services de comptabilité des entités de l’UAC.

Au sein de l’administration universitaire, il existe des Services administratif directement rattachés au Recteur et des services administratifs relevant des Vices Recteurs. Le Recteur peut créer, par arrêté rectoral, diverses Commissions d’appui à sa gestion aux cotés des commissions permanentes (Commission chargée de la prospective, de la planification et de la programmation ; Commission chargée de la vie universitaire, Commission chargée de la pédagogie universitaire) prévues par les textes pour l’assister. Au nombre des services existants, on peut citer :

- Relevant directement du Recteur

- Le Service des affaires financières
- Le service du matériel et de la maintenance

- Relevant des Vice Recteurs

- Un service de la scolarité et de la statistique
- Un service des études et de l’orientation universitaires
- Un service des programmes du troisième cycle
- Un service de la prospective, de la planification et de l’insertion professionnelle
- Un service de la pédagogie universitaire
- Un service de gestion des emplois de temps et de la programmation de
- l’occupation des infrastructures pédagogiques
- Un service des programmes de recherche et du suivi des projets
- Un service des commissions scientifiques
- Un service de la prospective, de la planification et de la valorisation de la recherche
- Un service de la coopération internationale
- Un service des relations avec les universités et les organismes nationaux du Bénin
- Un service des relations publiques et du protocole

- Relevant du Secrétaire Général de l’Université ;

- Un secrétariat administratif
- Un service de pré-archivage et de la documentation
- Un service des ressources humaines
- La Cellule de passation des marchés publics

Les différents services centraux de l’Université comprennent des divisions qui permettent une déconcentration des attributions de chaque autorité hiérarchique. Les différentes divisons sont désignées et prévues par les textes.

Quant aux établissements de formation de l’UAC, même s’ils sont placés sous l’autorité du Recteur, ils ont chacun leur organisation. Leurs responsables et leurs adjoints sont élus par les enseignants de l’école ou de la faculté.

L’organigramme du Rectorat de l’UAC en annexe, inspiré de l’arrêté portant organisation et fonctionnement du Rectorat, présente les structures prévues.

3 L’ENSTA Kétou créé en 2009 est aussi un établissement de formation en agronomie de l’UAC, mais est à ces débuts d’activités.
4 Depuis la rentrée académique 2007-2008, la FSA a mis en place le système LMD (Licence, Master, Doctorat) en abandonnant le système classique de formation des ingénieurs agronomes. La structuration des Départements, même si elle a conservé les cinq secteurs principaux a ainsi généré plusieurs nouvelles options de formations depuis la première année.
5 Avant la création de l’Université de Parakou en 2001, l’Université d’Abomey-Calavi était dirigée par un seul Recteur et un seul Vice-Recteur.
6 Le CSU est composé du Recteur, des trois Vices Recteurs, , des Doyens et Directeurs des facultés, écoles et instituts, du Directeur de l’Enseignement supérieur, du Directeur de la Recherche scientifique et technique, du Directeur du Centre béninois de la recherche scientifique et technique, les Présidents des comités scientifiques sectoriels, les Secrétaires permanents des Comités scientifiques sectoriels, un Représentant des enseignants par établissement.

Page suivante : Paragraphe 2 : L’état des lieux sur la valorisation des résultats de recherche en agronomie à l’UAC

Retour au menu : PROBLEMATIQUE ET ESSAI D’UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION POUR LA VALORISATION DES RESULTATS DE RECHERCHE EN AGRONOMIE A L’UNIVERSITE D’ABOMEY-CALAVI (UAC)