Introduction :

Non classé

Parler d’islam est sujet sensible.

Aborder sa représentation dans l’espace médiatique, encore plus.

De tout temps des sujets clefs, comme celui de l’islam actuellement, se sont vu affublés d’une portée totalement disproportionnée au regard de leur envergure réelle.

Emblématiques des tensions traversant la société de leur époque, ils déchaînent les passions ; à l’image des dissensions inédites qui ont traversé la société française pendant l’affaire Dreyfus.

Ces thématiques, pourtant banales au demeurant, ne laissent personne indifférent. Chacun semble avoir son avis sur la question, les débats sont virulents et certains semblent même en faire une affaire personnelle.

Dans tout ce processus, les médias, toujours à l’affût de l’air du temps, jouent un rôle important.

Ainsi, une des grandes questions qui agite lecteurs, auditeurs et téléspectateurs est la suivante :

Les médias véhiculent-ils une image négative ou stéréotypée des musulmans ?

C’est ce à quoi ce mémoire se propose de répondre humblement, en développant quatre aspects du sujet :

I) Cette thématique a-t-elle une réelle existence? A quel point est-elle importante ?
II) Quelles caractéristiques du journalisme peuvent influencer ce phénomène ?
III) Quelles en sont les conséquences?
IV) D’autres facteurs entrent-ils en jeu en plus du journalisme?

A la frontière permanente entre mondial et local, passé et présent, visible et invisible, doutes et certitudes la thématique de la représentation de l’islam dans les médias français est aussi complexe que passionnante.

Figure 1 Les médias, vecteurs d’une image négative et stéréotypée des musulmans mythe ou réalité

Le célèbre dessin de Caran d’Ache (Le Figaro, 14 février 1898) illustre un repas de famille avant et après que la discussion a porté sur l’affaire Dreyfus. Caricatural, ce dessin montre néanmoins parfaitement comment certains sujets divisent la société et déchaînent les passions de manière parfois disproportionnée.

Page suivante : I) L’ISLAM DANS LES MEDIAS : UNE THEMATIQUE QUI PREOCCUPE :

Retour au menu : Les médias, vecteurs d’une image négative et stéréotypée des musulmans : mythe ou réalité ?