INTERPRETATIONS

Non classé

– L’augmentation d’une unité de recettes fiscales induirait une hausse de la croissance économique du pays d’environ 16 à 17 unités;

– Une diminution de l’impôt des sociétés par rapport à la taxe à la consommation d’une unité augmenterait le taux de croissance du PIB du pays d’à peu près 15 unités;

– L’accroissement de l’impôt du revenu des personnes physiques par rapport à la taxe à la consommation d’une unité entrainerait un renforcement de la croissance économique approximativement égale à 15 unités et

– La hausse d’un pour cent de l’impôt du revenu des personnes physiques par rapport à l’impôt des sociétés entrainerait l’accroissement de la croissance économique du pays d’environ 49%.

Page suivante : CONCLUSIONS

Retour au menu : IMPACT DE LA FISCALITE SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE DU CAMEROUN