CONCLUSIONS

Non classé

– La participation du dosage d’impôts au Cameroun n’est pas neutre dans sa croissance économique, en d’autres termes, la croissance économique au pays est fortement tributaire à sa structure fiscale;

– Les recettes fiscales sont positivement et significativement corrélées à la croissance économique du Cameroun et

– Il y a causalité entre la structure fiscale et la croissance économique du pays.

Page suivante : RECOMMANDATIONS

Retour au menu : IMPACT DE LA FISCALITE SUR LA CROISSANCE ECONOMIQUE DU CAMEROUN