III.2.2 – Facteurs influençant la thermorégulation

Non classé

Si les réactions physiologiques des hommes qui vivent dans un milieu chaud sont semblables, leur intensité varie selon les individus. Les variations inter- individuelles sont importantes et principalement influencées par l’acclimatement. Sous l’effet d’expositions répétées ou prolongées, l’homme développe spontanément des ajustements adaptatifs lui permettant une meilleure tolérance à la chaleur.

Les personnes âgées, qui sont moins sensibles aux augmentations de température, portent plus volontiers des vêtements lourds même en période de forte chaleur. Ils sont les plus exposés durant leur vie à des vagues de chaleur. L’expérience joue un rôle très important pour mieux faire face à la forte chaleur.

Les vêtements les mieux adaptés à la chaleur sont ceux en coton, car c’est une matière qui a l’avantage d’absorber la transpiration, et qui permet donc une meilleure ventilation en laissant passer l’air.

Page suivante : IV - Le coût climatique d’adaptation

Retour au menu : L’adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie: Cas des fortes chaleurs