III. Classification

Non classé

Embranchement des arthropodes, Sous Embranchement des chélicérates, classe des Arachnides et ordre des scorpionidés, il existe deux grands sous ensembles de scorpions, considérés comme des sous-ordres :

- Le sous ordre des Buthoïdes, comprenant 40% des espèces, et doit son importance au fait qu’il regroupe, à quelques exceptions près, toutes les espèces dangereuses (Goyffon 2002).
- Le sous ordre des chactoïdes, ensemble hétérogène, il rassemble en réalité tous les non- Buthidés et comprenant 7 à 16 familles selon les auteurs : les botriurides, scorpionides, diplocentrides, chactides, ischnurides, voejovodes et choerilides.

Les différentes espèces de ces deux sous ordre peuvent coexister dans plusieurs milieux selon Vachon (1952).

La famille des Buthidae compte, à l’échelle mondiale, actuellement 73 genres répartis en 529 espèces et 165 sous espèces (Fet et al. 2000).
Elle comprend les genres connus par la grande toxicité de leurs venins : Centruroides et Tityus dans le continent américain, Buthacus, Androctonus et Leiurus en Afrique du nord et au Moyen-orient (Francke, 1982).

Les Buthidés existent partout dans le monde et le tableau I résume les principaux genres et espèces rapportés par la littérature.

Dans le monde, les espèces dangereuses se rencontrent dans les régions chaudes du globe à l’exception de l’Australie, Madagascar, l’Afrique équatoriale, le Chili et la quasi totalité de l’Argentine (Goyffon 1996, Goyffon 2002, Isbister G.K. 2003).

Dans certains pays, les scorpions peuvent être importés accidentellement par l’homme (marchandises, voitures …..) et ainsi, ils peuvent être responsables d’envenimation (Goyffon 2002). Gaudreault (2000) décrit un cas de piqûre par scorpion transporté dans la marchandise.

Au Maroc, une classification a été établie par Mr Vachon (1952) ; 3 familles, 11genres et 37 espèces et sous espèces ont été identifiés.

Si l’on considère toutes les espèces décrites au Maroc (Vachon 1968, Louis 1976), on distingue trois familles :
- Famille des Euscorpiidae avec le genre Euscorpius
- Famille des Scorpionidae avec le genre scorpio
- Famille des Buthidae avec le genre Orthochirus, Hottentota, Buthacus
- Butheoloides, Androctonus, Buthus, Compsobuthus.

Tableau I : Classification des scorpions du groupe des Buthidés

Tableau 1 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

F. Euscorpiidae

Euscorpius italicus (Herbst, 1800)
C’est une espèce scorpionique introduite ; sa taille peut atteindre 5 cm de longueur, son corps est brun presque noir et ses pattes et son telson sont plus clairs. Il possède des pinces épaisses presque lisses et une queue assez fine.

Figure 11 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 11 : Euscorpius italicus

(http://www.ntnu.no/ub/scorpion-files/e_italicus2.jpg)

F. Scorpionidae (Latreille, 1802)

Scorpio (Linnaeus, 1758) • Scorpio maurus (Linné 1785)
Sa taille moyenne adulte est de 8cm, ses pinces sont épaisses abondamment granitées, c’est une espèce polymorphe, 9 sous espèces ont été signalées par Vachon (1952) et Levy et Amitai (1980).

Figure 12 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 12 : Scorpio maurus

(worldwidefauna.com/…/Scorpio_maurus_SM.jpg)

Page suivante : F. Buthidae (C.L. Koch, 1837)

Retour au menu : Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc : cas de la province de Khouribga