F. Buthidae (C.L. Koch, 1837)

Non classé

Orthochirus (Karsch, 1891)

Scorpion dont la taille dépassant de très peu les 3 cm pour un spécimen adulte. Noir à noir verdâtre, avec la vésicule brun rougeâtre. Pédipalpes et pattes bicolores, bras noir, avant bras brunâtre et mains et doigts jaune pale.

Figure 13 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 13 : Orthochirus innesi

(forum.docserpent.com/viewtopic.php)

Hottentota (Birula, 1908)

• Hottentota franzwerneri (Birula, 1914)

Scorpion de forte taille, pouvant atteindre 10 cm, de teinte sombre (corps et queue) mais ayant parfois les pattes de teinte claire. Le céphalothorax est fortement granulé, ainsi que l’abdomen et recouvert de soies devenant très nombreuses sur la queue et les pattes-mâchoires.

Figure 14 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 14 : Hottentota franzwerneri

(www.geres-asso.org/Hottentota_Fr_Bas-Draa.jpg)

Buthacus (Birula, 1908)

Scorpion de taille petite à moyenne (40–75 mm), sa teinte est jaune parfois brune, jaune grisâtre ou jaune verdâtre. La forme élancée des appendices, de la queue et de la vésicule lui donne un aspect gracieux. Le céphalotorax est lisse.

Figure 15 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 15 : Buthacus occidentalis (Lourenço, 2000)
= Buthacus leptochelys occidentalis (Vachon, 1952)

Butheoloides (Butheoloides) Hirst, 1925

• Butheoloïdes maroccanus (Hirst, 1925)
Endémique d’Afrique, sa taille ne dépasse pas 3cm de couleur brun clair à brun sombre. (Vachon 1952, Touloun 1997)

Figure 16 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig.16 : Butheoloïdes maroccanus (Touloun 1997)

Page suivante : Androctonus (Ehrenberg, 1828)

Retour au menu : Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc : cas de la province de Khouribga