III-7-METHODE D’ANALYSE DES DONNEES

Non classé

Elle désigne les différentes techniques par lesquelles les résultats de la recherche vont être analysés. Concernant notre étude qui est du type exploratoire, nous allons utiliser le test du khi-carré qui est le support qui nous semble le mieux adapté ici.

III-7-1-TECHNIQUE DE DEPOUILLEMENT

Par définition, le dépouillement est un examen de compte après vérification systématique de toutes les questions à chaque instrument de collecte des données brutes sur le terrain. Le dépouillement s’est effectué manuellement à l’aide des personnes ayant acquis une expérience dans la recherche en matière de dépouillement, mais surtout de suivre l’évolution de notre étude pour une meilleur interprétation des résultats.

III-7-2-Outils statistiques

III-7-2-1-Statistiques descriptive

Elle nous a permis d’avoir les tableaux des fréquences pour la description de l’échantillon. Nous avons obtenu les fréquences qui sont composées du nombre des enquêtes obtenus pour une modalité et les pourcentages à partir des effectifs. L’indice de pourcentage s’obtient par la formule suivante :

P

Avec :
P = Indice de pourcentage
N = Effectif de l’échantillon
ni= Fréquence absolue

III-7-2-2-Statistique inferentielle

C’est celle qui permet de faire les inférences c’est-à-dire dire si notre hypothèse de recherche est confirmée ou infirmée.

Etant donné que notre étude est exploratoire, nous avons jugé bon d’utiliser l’outil statistique qui est le khi-carré étant un test non paramétrique dont la formule est la suivante :

X2

Avec :
X²= khi-carré
Σ = somme
O = fréquence observée
E = fréquence théorique

Remarque : si certains effectifs théoriques sont inférieur à 10, alors nous procéderons à la correction du khi-carré ou de la correction de YATES notée X²cor. Ayant pour formule suivante :

x2'

La vérification des hypothèses se fait en sept (07) étapes :

– 1ère étape : Formulation des hypothèses statistiques

Ici : Ha : hypothèse alternative ; Ho : hypothèse nulle.

– 2ème étape: Détermination du seuil de vérification

En matière de recherche, une marge d’erreur de 5% est accordée à tout chercheur au cours d’une investigation. Cette marge d’erreur est notée alpha (α)
Il s’agit du choix de la marge d’erreur (α).

– 3ème étape: calcul du khi-carré et de la valeur critique du khi-carré

Elle s’obtient avec le seuil de signification et le degré de liberté elle se lit dans un tableau appelé tableau de distribution du khi-carré

x2''

– 4ème étape: détermination du degré de liberté de la valeur critique de X^2

ddl

Avec :
nl = nombre de lignes
nc = nombre de colonne

,
– 5ème étape: Règle de décision

Elle se présente sur deux cas possibles :

SiX_(cal )^2>X_lu^2 alors l’hypothèse nulle rejetée (Ho) et l’hypothèse alternative(Ha) est acceptée ;
Si X2cal < X2lul’hypothèse nulle(Ho) est acceptée et l’hypothèse alternative(Ha) est rejetée.

– 6ème étape : Prise de décision ou inférence

Cette décision est prise en fonction de la comparaison établir entre le khi-carré calculé et le khi-carré lu.

– 7ème étape: conclusion

. Coefficient de contingence

Avec le calcul du X², on a ainsi établit l’existence ou non de la relation entre la variable indépendante et la variable dépendante. Au cas où cette relation existe, on peut maintenant calculer les coefficients de contingences pour voir si la relation est forte ou faible. C’est grâce à ce coefficient qu’on saura s’il ya un rapport entre les hypothèses de recherche ; celles qui sont dominantes.

cc

Avec :
X2cor= khi-carré corrigé
N = effectif total
CC = coefficient de contingence

,
– Si CC< 0,49 ; la relation est les variables est faible ;
– Si CC> 0,49 ; la relation est forte entre les variable.

Ce chapitre nous a permis de s’imprégner des données de notre étude sur le terrain. En effet, notre investigation était de présenter la démarche scientifique utilisée pour recueillir les informations utiles pour notre étude et la méthode utilisée pour analyser les données. Ceci nous conduit inéluctablement au chapitre IV intitulé : présentation, analyse et interprétation des résultats.

Page suivante : CHAPITRE IV : PRESENTATION, ANALYSE ET INTERPRETATION DES RESULTATS

Retour au menu : Suivi parental et performances scolaires des élèves en production d’écrits