II.5.3.3 – Les modes de protection selon le sexe

Non classé

Une exposition solaire excessive engendre une accélération du vieillissement et une augmentation du risque de survenue de tumeurs cutanées. Dans le but d’estimer les taux d’adaptation liés aux différents types de comportement des hommes et des femmes, une typologie de comportement préventif a été recherchée selon les modes de protection. Prenant en considération l’activité et le temps d’exposition au soleil, les femmes généralement moins susceptibles aux activités fatigantes que les hommes.

Pour les femmes ayant déclarés d’utiliser des modes de protection solaire, le tableau n : 28, montre le fort usage de couvre tête, le second indice de protection est l’application de crème solaire. La sensibilité naturelle de la peau chez les femmes est un essentiel raison de protection contre les rayons ultraviolets. Elles semblent moins bien supporter la chaleur.

Tableau 31 : l’usage des modes de protection selon le sexe.

Tableau 31 L'adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie Cas des fortes chaleurs

Source : enquête personnelle 2011.

L’usage d’un couvre tête et le port d’habillement préventif sont les principaux modes de protection pour les hommes lors d’une vague de chaleur.

Globalement, les résultats obtenus pour les hommes sont comparables à ceux des femmes. La proportion d’usage de chaque produit de protection diffère selon le genre, le statut social et selon le revenu.

Selon le statut social : lors des journées radieuses, les fonctionnaires, non employeurs et les étudiants ont rapporté plus souvent de mettre de la crème solaire que les autres.

Tableau 32 : Les modes de protection selon le statut social

Tableau 32 L'adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie Cas des fortes chaleurs

Source : enquête personnelle 2011.

Page suivante : II-6 : L’architecture bioclimatique

Retour au menu : L’adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie: Cas des fortes chaleurs