II.1.2.c. Atteintes cardiaques

Non classé

La BPCO pourrait être un facteur déclenchant des arythmies, même en l’absence d’atteinte coronarienne, cependant il ne semble pas exister de corrélation entre le degré d’obstruction bronchique et l’incidence des arythmies [25]. 87% des sujets BPCO qui ne possèdent pas d’arythmie cardiaque, n’auront pas d’arythmie cardiaque d’exercice.

Les arythmies cardiaques d’effort sont rares quand elles n’existent pas au repos chez les patients souffrant de BPCO sévère. On constate également que la diminution de la fonction pulmonaire est un facteur prédictif de mortalité cardiaque, la prévalence de l’insuffisance cardiaque serait de l’ordre de 20 à 30% en cas de BPCO [11].

Page suivante : II.1.2.d. Autres atteintes

Retour au menu : Comparaison de deux modalités de réentraînement à l’effort au sec et en immersion chez des patients en réhabilitation respiratoire