I.6 – L’équilibre thermique, source de confort

Non classé

Le corps humain a des mécanismes internes bien développés pour la lutte contre la chaleur. L’homme vit à température quasi constante, il est donc un « homéotherme ». Il doit s’adapter aux conditions climatiques extrêmes sans changer sa température interne. L’ambiance chaude constitue une contrainte à l’organisme.

Page suivante : I.6.1 - Le confort thermique

Retour au menu : L’adaptation aux conditions climatiques extrêmes en Tunisie: Cas des fortes chaleurs