I- Les formes d’exploitations des ressources ligneuses à Youpwe

Non classé

Les ressources ligneuses de la mangrove sont soumises à deux principales formes d’exploitation à Youpwe.

I.1-La coupe systématique pour les besoins d’urbanisation ou coupe rase

La coupe systématique du couvert végétal pour les besoins d’urbanisation est la première forme d’exploitation de la mangrove. Cette forme d’exploitation est la plus répandue à Youpwe. Elle consiste à un défrichement accompagné d’un abattage systématique de tous les arbres ou espèces de mangrove. Ceci dans le but de gagner du terrain pour une éventuelle édification de logements. Cette forme d’exploitation de la mangrove est très dangereuse pour la survie de cet écosystème, car elle n’est pas sélective; en ce sens qu’elle s’attaque à toutes les espèces sans exception. Elle contribue au rétrécissement du milieu et par conséquent à la disparition de la mangrove au profit d’une expansion démesurée du béton. Cette artificialisation du milieu est contraire à toute régénération. Ainsi la coupe systématique de la mangrove pour les besoins d’urbanisation est une forme d’exploitation très redoutable de ce milieu. Cette forme d’exploitation est plus dévastatrice que l’agriculture itinérante sur brûlis telle que pratique sur les forêts denses continentales. Du reste qu’en est-il de la coupe sélective du bois de mangrove à Youpwe ?

I.2 – La coupe partielle ou coupe de jardinage

Contrairement à la coupe systématique pour les besoins d’urbanisation qui s’attaque à toutes les espèces végétales de la mangrove à Youpwe, la coupe sélective quant à elle est une forme d’exploitation qui tient compte de la valeur et de l’importance de l’espèce avant toute opération de coupe ou d’abattage. En effet cette deuxième forme d’exploitation qui prend de plus en plus de l’ampleur à Youpwe et dans ses environs est liée à un certain nombre de facteurs socio-économiques, mais aussi à la vulgarisation des qualités et des vertus de certaines espèces de la mangrove.

L’exploitation sélective du bois de la mangrove concerne les espèces ligneuses dont le diamètre est compris entre 3 et 15 cm. Ces espèces sont recherchées et exploitées pour la construction des cases, des cabanes etc.… Cette catégorie d’espèces est la cible des pêcheurs qui coupent ces jeunes plantes en particulier rhizophora ssp pour remédier à leurs besoins en matériaux de constructions. Ces jeunes arbres de rhizophora ssp servent à la fois de piliers, de poteaux et de traverses pour la construction des cabanes. De même les ménages se servent de ces jeunes arbres de rhizophora ssp pour construire les cases, les étables et les hangars, mais aussi comme combustible.

Par ailleurs, les espèces ligneuses dont le diamètre est supérieur à 15 cm (rhizophora racemosa, Avicennia, Guibourtia) sont exploitées et fournissent aux populations de la matière première, notamment, les pieux ou poteaux qui servent à la construction des cabanes, et même des accessoires la pour la pêche. L’exploitation de toutes ces ressources ligneuses se pratique de manière artisanale. Pour ce qui concerne l’exploitation des jeunes arbres pour les besoins de construction, la coupe est effectuée par les populations nécessiteuses dans la forêt. La coupe se fait à l’aide d’un matériel rudimentaire. Il s’agit entre autre des machettes, des coupe-coupe, des haches. Après la coupe, les matériaux sont transportés vers le site de construction soit par pirogue ou par portage sur la tête.

En revanche la coupe ou l’exploitation des grands arbres dont le diamètre est supérieur à 15 cm est rendue possible par un outillage moderne. Ici l’on fait intervenir les scies à moteur, des tronçonneuses. Une fois l’arbre abattu, découpé et dépiécé, le transport du produit est assuré par portage si le site des opérations n’est pas éloigné de la destination du produit. Si celui-ci est éloigné, l’on transporte d’abord le produit par la tête, ensuite celui-ci est chargé dans les pirogues à moteur qui acheminent enfin le bois vers la destination indiquée où il sera stocké, vendu, et puis éventuellement transformé ou utilisé.

Page suivante : II– Les différents usages de la mangrove à Youpwe

Retour au menu : PRESSION ET DYNAMIQUE DE L’ESPACE COTIER A MANGROVE DE YOUPWE(DOUALA)