ETUDE DU CENTRE-VILLE DE RUFISQUE :CARACTERISTIQUES DU PAYSAGE URBAIN ET MUTATIONS FONCTIONNELLES

Géographie

Liste des sigles et acronymes :
PROBLEMATIQUE :
CONTEXTE ET JUSTIFICATION :
Objectif général :
Objectifs spécifiques :
Hypothèses
DEMARCHE METODOLOGIQUE
–I– LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE :
–II– LA COLLECTE DES DONNEES DE TERRAIN :
–III– LE TRAITEMENT ET L’ANALYSE DE L’INFORMATION :
INTRODUCTION
PREMIERE PARTIE: CADRE PHYSIQUE ET DEMOGRAPHIQUE
Chapitre I : RUFISQUE ET SON SITE
–A–HISTORIQUE DE RUFISQUE:
–B– SITUATION GEOGRAPHIQUE DE RUFISQUE:
-C- LE CENTRE VILLE DE RUFISQUE :
Chapitre II: LES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU PAYSAGE RUFISQUOIS
–A– Cadre géologique et géomorphologique:
–A–1 GEOLOGIE DE LA PRESQU’ILE DU CAP-VERT:
–A–2 LES FRACTURATIONS DE LA PRESQU’ILE DU CAP-VERT:
–B– LES PRINCIPAUX AFFFLEUREMENTS DE LA ZONE DE RUFISQUE:
–B–1 LES FORMATIONS TERTIAIRES:
–B –2 LES FOR MATIONS QUATERNAIRES :
Chapitre III : ETUDE DEMOGRAPHIQUE DE RUFISQUE
–A– La population rufisquoise :
–A–1 Les aspects de la croissance démographique :
–A–2 L’évolution de la population rufisquoise :
–A–3 Les nouvelles tendances de la croissance démographique :
–B– Taille des ménages et de leur répartition :
Conclusion 1 ère partie :
DEUXIEME PARTIE : LES CARACTERISTIQUES DU PAYSAGE URBAIN
CHAPITRE I : La morphologie urbaine
–A– La trame urbaine rufisquoise :
–A–1 Le lotissement urbain:
–A–2 Le parcellaire :
–A–3 La voirie urbaine :
–B– Le réseau de canalisation et le maillage vert :
–B–1 Le réseau de canalisation :
–B–2 le maillage vert :
–C– Mobilier de l’espace public et toponymie :
–C–1 Le mobilier de l’espace public :
–C–2 La toponymie, un autre symbole du paysage rufisquois :
–D–Typologie de l’habitat urbain :
–D–1 Les zones résidentielles de maisons individuelles ou semi collectif :
–D–2 Le Centre historique :
–D–3 Les zones d\’urbanisation sauvages et rapides :
CHAPITRE II : Le patrimoine architectural
–A– La notion de patrimoine culturel :
–A–1 La préservation du patrimoine culturel :
–A–2 La signature de la convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (1972) :
–B– Notion de patrimoine mondial :
–B–1 Caractère particulier du patrimoine mondial :
–B–2 Patrimoine mondial et Patrimoine national :
–C– Les différents types de patrimoine culturel :
–C–1 Les composantes du patrimoine culturel :
–C–2 Le Patrimoine naturel :
CHAPITRE III : Le Patrimoine culturel rufisquois
–A– De l’origine culturelle :
–A–1 Le style architectural :
–A–2 Les matériaux de l’architecture coloniale :
–B– Etat actuel du Patrimoine :
–B–1 La dégradation du cadre bâti :
–B–2 Le Patrimoine classé rufisquois :
–B–3 Programme pour la valorisation culturelle :
–B–4 L’héritage colonial, une opportunité pour Rufisque ?
–C– Entre sauvegarde et valorisation, la modernité :
TROISIEME PARTIE : LES MUTATIONS FONCTIONNELLES
CHAPITRE I : Des pôles fonctionnels non négligeables
–A– La fonction commerciale :
–A–1 Distribution des recettes commerciales:
–A– 2 Les recettes non commerciales :
–B– La fonction administrative :
–B–1 Le conseil municipal et l’administration:
–B–2 L’administration décentralisée :
–C– La fonction éducative :
–D– Une fonction industrielle très limitée :
CHAPITRE II : Le centre-ville de Rufisque, une nouvelle ère, de nouvelles fonctions
–A– De nouveaux pôles sanitaires :
–B– Un pôle bancaire en constitution :
–C– De nouveaux métiers :
–D– De nouveaux champs fonctionnels à explorer :
–E– Un gap fonctionnel trop grand :
CHAPITRE III : Vers une recomposition des structures
–A– Un espace en perpétuel changement :
–A–1 Les voies de la reconversion :
–A–2 Quelle place pour une redynamisation fonctionnelle ?
–B– Un pôle de services diversifiés :
–B–1 Des services et encore des services :
–B–2 Des boutiques très spécialisées :
Conclusion :
BIBLIOGRAPHIE