DEDICACE

Non classé

A mon père qui a quitté ce monde, il y a maintenant 20 ans.

Page suivante : REMERCIEMENTS

Retour au menu : La présomption d’innocence dans la presse quotidienne burkinabè