CHAPITRE II : INTERPRETATION DES RESULTATS

Non classé

L’estimation du niveau de risque bancaire par l’approche des
portefeuilles permet de mettre en évidence l’aversion des banques
secondaires face au risque (section1). Un résultat qui nous amène à
proposer le passage de Bâle I à Bâle II (section2).

Page suivante : Section1- Aversion des banques face au risque

Retour au menu : COMPORTEMENT FACE AUX RISQUES ET DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE