3.3-La valorisation de l’expérience humaine et du témoignage permet une incarnation plus forte de l’évènement

Non classé

C’est la parole qui construit l’évènement autant que l’évènement construit la parole. Telle est la trame de fond de l’article de Roland Barthes, L’écriture de l’évènement. Dans le web-documentaire historique, la parole est revalorisée tout comme l’expérience humaine. Toutefois, nous devons préciser qu’il s’agit de la parole de l’individu témoin et non celle du spécialiste, qui est revalorisée.

Page suivante : 3.3.1-Retour à la parole alors que l'écriture recule : la parole construit l'évènement, le texte l'accompagne

Retour au menu : L’HISTOIRE Á L’HEURE DU MULTIMEDIA : LES ENJEUX DU WEB-DOCUMENTAIRE HISTORIQUE