3.1.1.2 Une période d’action et de renforcement de l’outil

Non classé

À partir de 2007, une évolution des politiques territoriales s’est produite et, sous l’impulsion des mouvements sociaux, la CIAT a été réactivée et l’actuel articulateur territorial a été engagé.

En 2008, le nouveau programme « territoire de la citoyenneté » a été mis en place et a donné plus d’attributions à la commission rebaptisée alors Codeter (Collège du Développement Territorial). L’État du Pará s’est impliqué davantage dans les Codeter via le Sagri (Secrétariat de l’agriculture du Pará). Ce secrétariat s’est alors doté d’une équipe d’ingénieurs chargée de débloquer et de finaliser les projets dans lesquels il était engagé et qui était restés en déshérence. Un partenariat fort, facilité par la nomination de personnalités engagées dans les actions du nouveau gouvernement aux « postes de confiance » de direction, se met en place entre la Sagri et les Emater. Ces derniers sont alors mobilisés pour participer au Codeter. Un gros travail de mobilisation de l’ensemble des syndicats a également été réalisé, facilité par une participation accrue d’un ensemble d’organismes publics au Codeter qui devenait ainsi plus crédible et attractif (Sagri, Emater, Embrapa, Banque d’Amazonie,…).

Une stratégie de développement organisée autour du concept d’APL est alors clairement mise en place. Cette politique nationale, relayée par le gouvernement du Pará, a débouché sur la proposition, au niveau du CEDRS (Conseil d’État de développement rural durable) d’un certain nombre d’APL. Le Codeter a adopté cette stratégie et a défini quelques APL prioritaires. Enfin, avec un fort appui du Sagri, dans chaque municipalité, des réunions regroupant l’ensemble des acteurs concernés ont été organisées. Elles ont permis de définir trois APL prioritaires dans chaque municipalité (cf. Des outils de développement en construction dans le Pará et le BAM). Dans la plupart des municipalités, les actions des organismes gouvernementaux ont pu alors converger vers le développement de ces APL.

Page suivante : 3.1.2 Une organisation interne à redéfinir

Retour au menu : Le développement territorial en Amazonie Brésilienne : Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du Pará