3. 2. Analyse en fonction des structures sanitaires et des années

Non classé

Sur le diagramme de la figure 71, on note 4089 données valides.

Figure 71 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Fig. 71 : Répartition des piqués selon les structures sanitaires et les années

Le cercle sanitaire de Khouribga reçoit plus de piqués entre 2001et 2003, alors qu’entre 2003 et 2005 c’est le cercle sanitaire de Oued Zem qui en reçoit le plus. Ceci est du à l’existence d’un hôpital provincial à Khouribga en premier temps puis au développement des structures sanitaires de Oued Zem en deuxième temps.

Page suivante : 3. 3. Analyse en fonction des mois de piqûre et des années

Retour au menu : Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc : cas de la province de Khouribga