2) Des contextes européens et mondiaux favorables à une vision anxiogène de l’islam :

Non classé

« On peut être assez étonné de voir l’importance accordée à [la menace islamique], comme si nous étions à la veille de l’effondrement de la civilisation occidentale. C’est quelque chose que l’on retrouve aussi bien aux États-Unis qu’en Europe. »

Alain Gresh, « Islam et médias » (Islamlaïcité.org)

Si le présent mémoire se cantonne au traitement de la vision médiatique de l’islam dans la France contemporaine, il est difficile de ne pas évoquer le contexte international dans lequel il s’inscrit. En effet, quand l’on mesure l’influence qu’ont les relations supranationales dans notre monde de post-mondialisation, l’on comprend vite qu’il est impossible de les dissocier l’un de l’autre.

« Soixante pour cent des européens se sentent menacés par l’immigration musulmane » (MonSondage.com) et il existe un « grave déficit de confiance entre les communautés musulmanes et occidentales » (résultats d’un sondage américain de l’institut Gallup), mais comment un tel climat a-t-il pu s’instaurer ?

Page suivante : 2-1) Une Europe en quête d’identité, anxieuse face à un islam à forte personnalité :

Retour au menu : Les médias, vecteurs d’une image négative et stéréotypée des musulmans : mythe ou réalité ?