1.5- Indications thérapeutiques

Non classé

Le paracétamol est le traitement symptomatique indiqué pour les affections
douloureuses d’intensité légère, et/ou fébriles (PINAUD et al, 2004).
Par ces deux actions pharmacologiques (antalgique et antipyrétique), le paracétamol
intègre plusieurs traitements dans diverses disciplines médicales : pneumologie,
rhumatologie, gastro-entérologie, chirurgie,…etc..
En effet, les cliniciens et thérapeutes préconisent le paracétamol dans des cas multiples
et variés tels que : céphalées, migraines, amygdalites, angines, pharyngites, douleurs
dentaires, douleurs postopératoires, états grippaux, bronchites, affections pulmonaires,
rhumatismes, lombalgies, algies musculaires et tendineuses, ulcères, douleurs utérines,
gastrites,…etc. (PELISSIER et VIEL, 2000 ; GERAUD et FABRE, 2001).

Page suivante : 1.6- Contre-indications, effets indésirables et interactions médicamenteuses

Retour au menu : Mesure de l’impact toxique du paracétamol à doses thérapeutiques chez 11 alcooliques adultes volontaires à travers le dosage des taux de quelques marqueurs moléculaires de lésions hépatiques, et évaluation du danger encouru par deux présumés intoxiqués par ce médicament