14.1 Marques de luxe et application mobile

Non classé

Les marques de luxe commencent à incorporer le web mobile dans leur stratégie en
proposant des applications officielles au contenu original avec des photos exclusives,
des vidéos backstage ou ces fameux tutoriels make-up. Dior, Chanel, Gucci, Dolce
Gabanna se sont mis à l’heure du web mobile. Certaines n’ont pas d’application
officielle pour leur marque mais lancent des applications dédiées à un seul produit,
comme ce fut le cas pour Guerlain et son rouge à lèvre « Rouge Automatique ».
L’application est un condensé d’information sur le produit, le design est très important
dans une application, il doit refléter au maximum l’image du produit.

Figure 7 Le digital est-il devenu le nouveau support de communication des marques de luxe

Capture d’écran de l’application iPhone Guerlain

Yves Saint Laurent, sur le principe de la réalité augmentée expliqué précédemment
dans ce travail, a réalisé son application « Collor Mirror ». On utilise la photo du
mannequin ou celle de son propre visage pour tester le maquillage. On peut enregistrer le résultat, l’envoyer par
mail ou le partager sur Facebook ! Chaque produit est expliqué en détail avec les références complètes, une
information très utile pour commander le produit en ligne !

Figure 8 Le digital est-il devenu le nouveau support de communication des marques de luxe

Point très important, toutes les applications des marques de luxe sont téléchargeables
gratuitement ! Donc a priori, les applications ne rapportent rien financièrement mais,
comme elles contribuent à une bonne promotion des produits, elles vont forcément
être un élément-clé dans la pulsion à l’acte d’achat. Thomas Van Steyvoort,
développeur d’applications, explique l’intérêt de posséder une application.

Il faut bien se dire aussi que, si une marque va lancer son
application, elle aura logiquement un bon retour sur investissement
(…) Cela offre une véritable vitrine pour la marque, vu que les gens
font la démarche de télécharger l’application, ils sont intéressés par
le contenu, et la marque est certaine de toucher son public cible.(112)

112 Extrait de l’interview de Thomas Van Steyvoort p 79

Page suivante : 14.1.1 Instagram, la star des applications

Retour au menu : Le digital est-il devenu le nouveau support de communication des marques de luxe ?