1) Un malaise palpable :

Non classé

« Le ” milieu ” musulman (considéré par beaucoup comme l’incarnation de l’archaïsme, du sexisme, de l’antisémitisme, etc.) est isolé du reste de la population, c’est-à-dire, en langage médiatique, d’un « nous » exclusif censé incarner la modernité, la modération, la tolérance »

Thomas Deltombe, journaliste.

Page suivante : 1-1) Des musulmans irrités et blessés par la vision de leur religion dans les médias français :

Retour au menu : Les médias, vecteurs d’une image négative et stéréotypée des musulmans : mythe ou réalité ?