1. Objectif et méthodologie

Non classé

Nous cherchons à valider ou non les hypothèses suivantes :

Hypothèse 1 : nous supposons qu’en l’absence d’une norme ISR, les acteurs peuvent définir celui-ci différemment à travers une variation d’éléments de la définition de l’ISR que nous appelons des déterminants définis ci-dessous :

– finalité : de la vision ou du méta-objectif dépend tout le reste de l’ISR.
– objectif(s) : les objectifs servent la vision de l’ISR, il peut y en avoir un ou plusieurs.
– définition large ou restrictive : une définition large se limite à définir la finalité et les objectifs tandis qu’une définition restrictive s’attaque aux détails (critères, méthodes…) et contraint le processus.
– les critères: quels sont les critères « sociaux » (puisque l’investisseur est socialement responsable) à considérer ?
– les formes : l’ISR semble être divers, quelles sont les formes évoquées par les définitions ?
– les principes : les définitions lient-elles l’ISR à des principes ? De quel type ?

L’analyse des déterminants de 17 définitions nous permettra de mettre en relief des éléments communs d’un concept unifié ou au contraire des divergences au sein de l’ISR.

Hypothèse 2 : les auteurs décrivent des objectifs finaux différents de l’ISR. Une différence dans la vision même de l’ISR entraînerait par effet de domino des « lignes de fracture » dans tous les autres déterminants de la définition (principes, méthodes, critères…).

1.1 Choix des auteurs

Afin d’avoir des points de vue divers, nous avons volontairement sélectionné plusieurs auteurs issus d’horizons différents.

Choix des auteurs

1.2 Positionnement des auteurs

Lorsqu’il s’agit de définir un concept, les auteurs ont souvent des positionnements idéologiques différents qu’il s’agit de définir avec une grille de lecture appropriée.

Les définitions nous donneront une première indication sur l’existence de divergences dans le cadre conceptuel des auteurs.

Page suivante : 2. Les déterminants de la définition

Retour au menu : Quelle peut être la finalité de l’ISR ? De l’investissement socialement responsable à l’investissement pour le progrès sociétal des entreprises