1) Le recours aux spécialistes

Non classé

S’inscrivant dans le contexte de la fin de la guerre civile russe (1917-1921), qui voit la sortie de la Russie de sept années de guerre (du début de la Première Guerre Mondiale, en 1914, à la fin de la guerre civile Russe, en 1921), cette dictature du prolétariat nécessite une phase de transition, marquée par la gestion ouvrière des moyens de productions, le passage d’une économie de marché, capitaliste, à une économie de production, socialiste, et le recours aux spécialistes, c’est-à-dire, d’une façon assez générale, les ingénieurs, capables d’apporter leur savoir et leurs compétences dans le redressement économique du pays. Les intellectuels et les spécialistes étant pour la plupart ralliés aux ennemis des bolcheviks, les « Blancs », un intense travail d’éducation envers les masses ouvrières, selon Trotski, est nécessaire pour faire accepter à ces dernières l’intégration progressive dans leurs rangs de ces fameux intellectuels et spécialistes : « Les masses ouvrières doivent s’accoutumer à voir dans l’ingénieur, l’agronome, l’officier, non plus l’exploiteur d’hier, mais le collaborateur utile d’aujourd’hui, le spécialiste indispensable, mis à la disposition du pouvoir des Soviets »78. Mais, pour avoir recours à ces mêmes spécialistes et intellectuels, il est d’abord nécessaire de briser leur résistance, et ce par une lutte acharnée et implacable, seule condition à la docilité et à l’obéissance de ces derniers, assimilés par Trotski à des saboteurs : « Alors que la lutte pour la conquête et l’affermissement du pouvoir atteignit son plus haut degré d’intensité, la majorité des intellectuels jouait le rôle d’un bataillon d’assaut de la bourgeoisie, nous combattant ouvertement ou sabotant nos institutions, le pouvoir des Soviets combattait impitoyablement les « spécialistes » parce qu’il se rendait compte de leur valeur organisatrice capitale, tant que, se bornant à remplir les missions que leur confie une des classes fondamentales, ils ne nourrissent pas le dessin d’avoir leur politique « démocratique » personnelle. Ce n’est qu’après que la résistance des intellectuels eût été brisée par une lutte implacable que nous eûmes la possibilité de convier les spécialistes au travail »79. 35

A côté de ce recours aux spécialistes, une obligation du travail, imposée à toutes et tous, s’avère nécessaire dans cette phase de transition du capitalisme au socialisme.

Page suivante : 2) L’obligation du travail

Retour au menu : La Guerre révolutionnaire dans la pensée trotskiste