1. 1. Caractéristiques épidémiologiques selon les années

Non classé

Le tableau XX regroupe les indicateurs de suivi épidémiologiques selon les années après la campagne de 1999 (2001 à 2007).

Tableau XX : Caractéristiques épidémiologiques selon les années

Tableau 20 Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc  cas de la province de Khouribga

Le nombre de régions et de provinces déclarantes a augmenté d’une année à l’autre. Ceci est du à la sensibilisation de toutes les provinces médicales pour la déclaration et à l’intégration en 2002 du thème « piqûre de scorpion » dans la formation continue de toutes les provinces médicales.

Le nombre de cas déclarés augmente d’une année à l’autre avec l’augmentation des déclarations, cependant on observe une légère diminution en 2007.
Le pourcentage d’enfants piqués d’âge inférieur ou égal à 15 ans diffère peu quoique l’on constate une très légère diminution de 2002 à 2007.

Le sexe ratio est compris entre 0.91 et 1, témoignant du caractère aléatoire des piqûres scorpioniques malgré le fait que les femmes sont plus touchées.

Page suivante : 1. 2. Caractéristiques évolutives selon les années

Retour au menu : Scorpionisme, Epidémiologie et Facteurs de Risque au Maroc : cas de la province de Khouribga