Paragraphe 2 : Les raisons d’une planification décentralisée

Non classé

On a vu que la planification, que ce soit assurée par le plan de développement économique et social ou par le schéma d’aménagement du territoire, avait constitué toujours une oeuvre exclusive de l’Etat. Cet accaparement accula vite la politique de planification à un échec. Il suffit, pour s’en convaincre, de jeter un coup d’oeil sur les plans séquentiels que connaissait le Maroc pendant la durée allant du lendemain de l’indépendance jusqu’aux années quatre-vingts dix. Il a fallu attendre l’apparition d’une décentralisation au niveau de la région pour que l’on puisse parler vraiment d’une décentralisation du plan voire sa régionalisation.

Page suivante : A/ Raisons liées à l’ascension de la décentralisation régionale

Retour au menu : Le contrat de plan Etat-région au Maroc