Le cadre

Non classé

Il nous faut à présent entrer plus en détail dans la construction de l’objet, donner son cadre restreint : Il s’agit d’étudier le processus de décision aboutissant à une IVG et les interactions qui font évoluer ce processus. Cette manière de cadrer propose un moment précis, qui est compris entre des limites clairement définies, à savoir entre le moment où la femme soupçonne ou apprend sa grossesse et l’acte médical de l’IVG, qui clôture et entérine la décision, pour lequel le délai légal en France est fixé à la fin de la 12ème semaine de grossesse(63).

Le postulat qui sous-tend ce cadrage temporel est le suivant : « l’irruption » d’une grossesse est l’événement qui débute le processus, l’acte d’interrompre la grossesse celui qui le termine. Lors de l’analyse, le traitement séquentiel nous fera remettre en cause ce présupposé. Cet objet est lui-même inséré dans des champs plus vastes comme nous en avons longuement parlé dans la première partie de ce mémoire.

Ainsi, le cadre de l’enquête est restreint par rapport aux champs dans lesquels il s’insère. Pour utiliser une métaphore, le cadrage est plutôt serré sur un aspect de la maternité qui aurait une valeur métonymique : étudier le sujet par un de ses aspects, utiliser ce qui est singulier pour obtenir des éléments de compréhension de l’ensemble. Choisir l’IVG offre des avantages et des inconvénients pour le travail sociologique. Analyser le processus de décision menant à l’IVG informe sur le déroulement d’un processus décisionnel. Mais traiter de l’IVG nous donne aussi des informations sur cette question sociale particulière (sur l’acte médical en lui-même, comment il est vécu et les représentations qui lui sont attachées) et également sur l’intime, le rapport à la maternité et les relations de genre. Parmi les inconvénients il y a bien entendu le fait que, sur ce sujet intime, la parole ne circule pas toujours facilement.

63 Information recueillie sur le site officiel de l’administration française http://vosdroits.service- public.fr/F1551.xhtml, consulté le 12 juillet 2012.

Page suivante : L’approche

Retour au menu : Etude sociologique du processus de décision dans le cas de figure d’une IVG