I.2.2. Point de vue général sur le prix

Non classé

Le marché d’un bien (produit, service ou facteur) est la rencontre d’un ensemble d’offres et des demandes, donnant lieu à un échange sur base d’un prix. Ce prix peut être imposé par chacun de ces groupes d’agents économiques ou encore par une personne externe à eux (cas de l’interventionnisme où l’Etat régule le système).

JACQUEMIN et TULKENS se posent la question de savoir qui choisit le prix et proposent différentes alternatives à cette interrogation :(50)

- Les offreurs fixent le prix et les demandeurs achètent ou non et sur cette base se comportent les intervenants à un prix donné ;
- Les demandeurs fixent unilatéralement le prix, et les offreurs acceptent ou non de fournir leurs produits et/ou services à ce prix ;
- Les demandeurs et les offreurs discutent pour fixer le prix. Il peut s’agir sous forme des tirages au sort ou de vente aux enchères, particulièrement en bourse de valeur,
- Le prix peut aussi, l’avons-nous scandé, être fixé ou déterminé hors de la branche, c’est-à-dire ni par les offreurs, ni par les demandeurs. C’est le cas d’intervention d’une autorité publique (pour le cas particulier de la RDC, citant le secteur pétrolier et des combustibles importés, le ministère de l’économie intervient en fixant les prix par zone tarifaire des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire nationale ; et cela presque régulièrement). L’intervention de l’autorité publique prend souvent les formes ci-après :

a) Prix imposé : fixé à un niveau précis qui doit être respecté par tous ;
b) Prix plafond : le prix ne peut dépasser un niveau maximum fixé ;
c) Prix plancher : le prix ne peut descendre sous un niveau minimum ;
d) Les «Fourchettes» : c’est-à-dire un intervalle dans lequel doit se situer le prix (il y a ici fixation d’un prix plafond et d’un prix plancher)
La formation du prix n’est pas l’apanage d’un facteur, mais plutôt il connaît l’intervention des plusieurs facteurs dont nous pouvons citer : les offreurs, les demandeurs, les coûts, le niveau des approvisionnements, la vitesse de circulation du produit, la chaîne de distribution, la forme du marché, les pouvoirs publics, etc.

50 JACQUEMIN et TULKENS, cités par VAHAVI MULUME Bertrand, Influence de l’évolution du taux de change sur le prix des produits courants à Butembo, mémoire inédit, UCG, Butembo, 1994

Page suivante : I.2.3. Les prix des produits pétroliers

Retour au menu : La vente des produits pétroliers par les stations-service en ville de Butembo