B. Implantation en Indonésie et contexte(20)

Non classé

Le 6 juillet 1968, le groupe s’implante enfin en Indonésie en signant son premier contrat de partage avec la société indonésienne Pertamina. Voyant le potentiel du pays le groupe crée le 14 Aout Total Indonésie et démarre son exploration de la zone de Jami au Sud-Ouest de Sumatra.

Afin de devenir opérateur et pouvoir mener des recherches près du delta de Mahakam en 1970, le groupe s’unit à la compagnie Japonaise JAPEX. En 1972, TOTAL fait sa première découverte en Indonésie. Cela marquera le début d’une implantation durable dans le pays du fait de l’importance du gisement. Les recherches et les découvertes se multiplient. La première production débutera en 1974. D’autres seront mises en place en 1975 et 1984. TOTAL découvrira non seulement du pétrole mais aussi du gaz en Indonésie. Les découvertes de TOTAL sont non seulement nombreuses mais le groupe prendra aussi part à des exploitations déjà existantes.

Entre 1945, date de l’indépendance de l’Indonésie et 1965, le pays très protectionniste concernant les matières premières n’a accepté la présence que d’une seule compagnie étrangère dans son pays. En 1965, Suharto décide de passer une nouvelle loi en encourageant les investissements étrangers et en créant un contrat pétrolier qui, bien qu’il soit encore contraignant permettra aux entreprises de rentabiliser leurs investissements fructueux et d’être rémunérées en partie. Toute entreprise pétrolière investissant dans ce pays à cette époque sera cependant légalement considérée comme prestataire de service de la compagnie nationale Pertamina qui se voit octroyer un pouvoir absolu.

Malgré ces contraintes TOTAL parie sur le pays et continue à explorer diverses régions avec quelques succès notables comme dans le détroit de Mahakam près de Balikpapan où le groupe installe une usine de liquéfaction. Cette usine, qui ne cessera de croître permettra à elle seule de développer la région. La population est passée de 700 000 habitants en 1971 à près de 3 millions aujourd’hui. Alors que la région était dépourvue de structures modernes, la région est aujourd’hui dotée d’un aéroport international, d’universités, d’hôtels et de magasins de luxes. En développant l’industrie locale, TOTAL a modernisé la région. Son principal défi, comme pour DANONE ou L’Oréal a été de trouver des personnes qualifiées. TOTAL, qui à ses débuts en Indonésie n’y employait que majoritairement des employés occidentaux, a dû se confronter à une loi Indonésienne qui stipule que l’entreprise étrangère se doit d’employer en majorité du personnel Indonésien.

20 http://histoire.total.com/index.html

Page suivante : C. La contribution de TOTAL à l’essor d’une région

Retour au menu : L’INDONESIE, UNE NOUVELLE PUISSANCE ECONOMIQUE ?