A. Des législations qui se renforcent

Non classé

Le système Indonésien est encore jeune et son plus gros obstacle pour continuer sa croissance et son développement reste la fiabilité et la force de son système législatif. Le gouvernement a pris conscience de ses lacunes en termes de législations et d’encadrement du droit du travail et s’efforce de passer des lois et s’aligner sur les législations internationales.

Le droit du travail est aujourd’hui régulé et les employés travaillants dans des structures officielles ont aujourd’hui des droits et devoirs et ne sont plus surexploités. Les enfants n’ont plus le droit d’aller travailler et sont obligés de suivre un parcours scolaire.

La corruption subsiste au sein des administrations et le gouvernement tente de lutter contre cela. L’Indonésie tente d’accroître les investissements étrangers et améliore leurs conditions en simplifiant les procédures de création d’entreprise, réduisant les délais et en solidifiant les institutions s’en occupant. L’état tente aussi d’améliorer les performances de la douane et continue sa classification des tarifs douaniers. L’état offre aussi des aides aux projets étrangers intéressants et les accompagnent solidement pendant toute leur implantation. Le gouvernement a aussi mis en place un système visant à réduire les problèmes de vol de propriété intellectuelle afin de rassurer les nouveaux entrants et les investissements en termes de recherche.

L’état tente aujourd’hui de lutter contre la corruption et la légèreté de son système législatif qui se renforcera assurément dans le futur. La majorité des ministères Indonésiens ont aujourd’hui un site internet qui est même traduit en anglais pour certains et parlent en toute transparence de leurs actions menées.

Page suivante : B. Les consommateurs Indonésiens

Retour au menu : L’INDONESIE, UNE NOUVELLE PUISSANCE ECONOMIQUE ?