4.2. Cartographie de la dégradation et de son intensité

Non classé

Les cartes ci-après illustrent la dégradation des terres dans la région de Kaolack dans les années 1996, 2000 et 2010 soit dans les 15 dernières années.

Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 1996

Carte 5 : Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 1996

La carte 5, montre bien que dans les années 1996 la dégradation était plus intense et concernait de vastes zones (Kaolack et Nioro du Rip). La quasi-totalité des zones restantes subissaient une dégradation de faible à très faible intensité.

Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 2000

Carte 6 : Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 2000

La carte 6 montre que vers les années 2000, l’intensité de la dégradation a beaucoup baissé dans les départements de Kaolack et de Guinguinéo. Les terres à niveau de dégradation faible se situent essentiellement vers le Nord (Nord département de Kaolack et département de Guinguinéo).

Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 2010

Carte 7 : Dégradation des terres dans la région de Kaolack en 2010

La carte 7 montre que vers les années 2010, l’intensité de la dégradation continue à baisser mais connaît une plus vaste extension.

Page suivante : 4.3. Etude des unités de sol en présence

Retour au menu : Application de la Télédétection aérospatiale pour l’évaluation de la dégradation des ressources naturelles : cas des sols de la région de Kaolack située dans le Bassin arachidier du Sénégal