4.3. Etude des unités de sol en présence

Non classé

La tendance à une augmentation de la dégradation suite à l’analyse de l’occupation du sol, des données pluviométriques et des statistiques agricoles, semble être bien confirmée par les informations extraites des images satellitaires durant la période 1996 à 2010.

Nous allons maintenant essayer d’expliciter la répartition spatiale de la dégradation dans la région Kaolack en examinant les unités de sol en présence.

Pour ce faire, nous allons nous appuyer sur les résultats d’analyse de sol réalisés dans le cadre de l’étude de réalisation de cartes thématiques de la dégradation des terres (Idev-ic/CODEVAL, 2011) et la carte morphopédologique du Sénégal réalisée dans le cadre du projet de Cartographie et Télédétection des Ressources de la République du Sénégal, Etude de la Géologie- de l’hydrologie-des sols de la végétation et des potentiels d’utilisation des sols (PNAT, 1986)

Page suivante : 4.3.1. Description des sondages sur les unités pédologiques visitées

Retour au menu : Application de la Télédétection aérospatiale pour l’évaluation de la dégradation des ressources naturelles : cas des sols de la région de Kaolack située dans le Bassin arachidier du Sénégal