2.4. Pré-enquête

Non classé

L’étape de la pré-enquête nous avait permis de vérifier si les vocabulaires utilisés dans les questionnaires avaient été compréhensibles et si les questions avaient été bien structurées et bien traduites dans la langue locale (swahili). Cette étape nous avait permis, en outre, de vérifier que les consignes étaient comprises, que les formes des questions proposées permettaient d’obtenir les informations recherchées sur le terrain, si le questionnaire n’était pas trop long et ne provoquerait pas le désintéressement de la part des enquêtés, s’il fallait supprimer certaines questions, si les objectifs et le contenu de l’instrument étaient entièrement compréhensibles et enfin si l’ordre des questions suscitait quelques problèmes particuliers chez les enquêtés.

Les pré-questionnaires ont été distribués dans quinze ménages de la commune d’Ibanda choisis au hasard dans la cellule Mukukwe du quartier Ndendere au mois de décembre 2010. Après la récolte des questionnaires de la pré-enquête, nous avions procédé au dépouillement manuel des questions. Les résultats que nous avions obtenus ne suscitaient pas la modification du questionnaire.

Page suivante : 2.5. Choix et formation des enquêteurs

Retour au menu : ANALYSE DU NIVEAU DE CONNAISSANCES DE LA POPULATION DE LA VILLE DE BUKAVU SUR LA GESTION DES DÉCHETS MENAGERS : CAS DE LA COMMUNE D’IBANDA, SUD-KIVU, RDCongo