2.2.2 LIAISON ENTRE LES CARACTERISTIQUES DE L’ENFANT ET LA PARTICIPATION AUX TRAVAUX DANGEREUX

Non classé

2.2.2.1 Lien de parenté et incidence du travail dangereux

Avec une marge d’erreur de 5%, le lien de parenté est significativement relié à l’astreinte aux travaux dangereux. Les autres liens (enfant en garde, adopté du conjoint, etc.) présentent la plus forte fréquence (74,8%) d’enfants astreints. Nous avons ensuite les petits fils (72,5%). Ces chiffres viennent confirmer les résultats antérieurs de la revue de littérature obtenus par Vignikin (2003) dans le statut de l’enfant dans le ménage. La régression viendra les confirmer ou les infirmer.

Graphique 2 : Travaux dangereux selon le lien de parenté

Travaux dangereux selon le lien de parenté

Source : INSAE, ENTE, illustration des auteurs sous Excel

2.2.2.2 Statut scolaire actuel et incidence du travail dangereux

Le statut scolaire actuel est significativement lié à l’astreinte aux travaux dangereux au seuil de 5% (annexe 1e). 71,3% des enfants qui ne vont pas à l’école effectuent des travaux dangereux tandis que c’est 66,8% des enfants allant à l’école qui effectuent des travaux dangereux. Le taux élevé d’enfants effectuant les travaux dangereux parmi ceux qui ne vont plus à l’école comparativement à ceux qui vont est une présomption de la revue.

2.2.2.3 Age de l’enfant et incidence du travail dangereux

76,8% des enfants âgés de 10 à 14 ans et 71,5% des enfants sont âgés de 14 à 17 ans effectuent des activités dangereuses (annexe 1f). Cette concentration des enfants astreints dans ces deux tranches d’âge pourrait être due à la maturité de leur âge ce qui amènerait les parents ou tuteurs à penser qu’ils sont déjà aptes à beaucoup travailler et /ou à effectuer des activités dangereuses.

2.2.2.4 Sexe de l’enfant et incidence du travail dangereux

68,8% des garçons et 67,7% des femmes effectuent les travaux dangereux (annexe 1g). Cette différence n’est pas significative. Elle est confirmée par le test de khi deux qui montre que le sexe de l’enfant n’est pas lié à l’astreinte des enfants au seuil de 5%.

Page suivante : 2.2.3 LIAISONS ENTRE LES CARACTERISTIQUES DE L’ENVIRONNEMENT DE L’ENFANT ET LA PARTICIPATION AUX TRAVAUX DANGEREUX

Retour au menu : Les déterminants de l’astreinte des enfants aux travaux dangereux au Bénin