2. Traduction des consignes et modifications des planches

Non classé

Le test du TOPL-2 en version américaine nous a été présenté lors de notre premier entretien avec la Directrice du mémoire, avec le livret de passation et les différentes planches. Par la suite, nous nous sommes réunies pour mettre en commun nos traductions respectives des consignes du test afin de régler les problèmes de compréhension et d’adapter les consignes au contexte culturel français. Nous avons essayé d’obtenir, pour chaque planche, une consigne qui soit simple à comprendre pour les plus petits mais qui ne semble pas trop enfantine ou dérisoire pour les plus grands. Nous avons gardé une continuité logique dans les termes utilisés pour la rédaction des items, tout en essayant de rester au plus proche de la version américaine.

Il a été nécessaire d’adapter le test à la population française. Un graphiste s’est occupé de modifier les planches. Ainsi, il a fallu :

1) Franciser les prénoms des personnages :

- Item 2, 4, 5, 8, 13, 16, 17, 24 : « Cindy « est devenue « Clara »,
- Item 5, 8, 9, 12, 13, 14, 15, 17, 19, 22, 25 : « Matt » est devenu « Matthieu »,
- Item 6, 12, 17, 22 : « Kate » est devenue « Karine »,
- Item 10 : « Dan » est devenu « Daniel »,
- Item 10 : « Scott » est devenu « Simon »,
- Item 11, 25 : « Brad » est devenu « Benjamin »,
- Item 14, 19 : « Chad » est devenu « Yann ».

2) Supprimer les biais culturels :

- Item 11 : dans la version Américaine du test, la planche représente une partie de baseball. Le baseball à été modifié de façon a représenter un match de football. Il est vrai que le baseball est un sport très connu en Amérique, mais peu pratiqué en France. Il y avait un risque que les jeunes enfants ne connaissent pas ou peu ce sport et ne puissent donc pas se projeter dans la situation énoncée, ou bien qu’ils considèrent la scène comme agressive car un des personnages brandit une batte. Nous avons choisi le football car c’est le sport national français, il n’y avait donc pas de risque que l’enfant ne connaisse pas ce sport.
- Item 12 : nous avons remplacé « cookie » qui est un mot très américain par « gâteau » car il est plus habituel d’utiliser ce terme en France.
- Item 22 : le sandwich au beurre de cacahuète a été changé en sandwich au thon, car le beurre de cacahuète est peu commercialisé en France et il est peu consommé dans les foyers français.

3) Modifier les images pouvant amener à un problème de compréhension :

- Item 1 : on y voit un petit garçon chez le docteur qui est effrayé par les médicaments contenus dans un bocal qu’il lui montre. Nous avons trouvé que les médicaments pouvaient faire penser à des bonbons de part leur grande taille ainsi que par la présence du bocal. Le graphiste a donc réduit la taille du bocal et des gélules pour qu’il n’y ai pas de confusion.
- Item 7 : ce qui nous a ici posé problème est le dessin du grille-pain. En effet, nous trouvons que sa représentation est démodée et que le grille-pain est difficile à identifier. Pour l’améliorer, le graphiste a rajouté un bouton thermostat. Ici, l’enfant doit comprendre que l’usager vient se plaindre car le cordon d’alimentation du grille-pain est cassé. Pour faciliter la compréhension de la situation, le graphiste a aussi ajouté sur le grille-pain un morceau du cordon cassé. La représentation du mécanisme de mise en marche a également été modifiée car il était possible d’y voir, à première vue, une croix chrétienne.
- Item 13 : l’affiche en arrière plan du dessin a été traduite en français.
- Item 17 : les panneaux du dessin à la bibliothèque ont été traduits par « silence ».
- Item 18 : le panneau avertissant du ciment frais à été traduit en français.

4) Traduit les termes en français :

- Item 24 : nous avons rencontré un problème de traduction du terme « counselor ». Nous hésitions entre « psychologue » et « conseiller ». Nous avons pensé que le psychologue était peu connu des jeunes enfants et que le mot « conseiller » pouvait renvoyer au conseiller d’orientation. Malgré tout, nous pensons que la notion de conseil est abordable par les plus jeunes et que le personnage de conseiller sera donc plus approprié à cette population. Une autre option nous a été présentée par un professeur d’anglais : « thérapeute ». Cependant, ce mot n’est pas adapté aux enfants et celle-ci nous a confié qu’il n’y avait pas de traduction correcte de ce mot dans la langue française.
- Item 26 : « your conselor » a été traduit par « l’assistante aux devoirs ».

5) Traduit les proverbes :

Certains items sont juste présentés oralement, sans image comme support, et s’apparentent à des proverbes. Ici, le but de notre travail, n’était pas de traduire mot à mot mais de reformuler pour être au plus proche du sens de l’expression.
- Item 20 : la phrase « You can’t judge a book by its cover » a été traduite par « L’habit ne fait pas le moine », alors que mot à mot, cela donne « On ne peut pas juger un livre par sa couverture ».
- Item 23 : la phrase « Into each life somme rain must fall » a été transformée en « Dans la vie, il y a des hauts et des bas » au lieu de « Dans chaque vie un peu de pluie doit tomber ».
- Item 26 : la phrase « You have to crawl before you can walk » a été modifiée en « Avant de pouvoir courir, il faut savoir marcher » et non en « Il faut ramper avant de savoir marcher ».

Page suivante : 3. Déroulement des tests

Retour au menu : VALIDATION QUALITATIVE DU TOPL-2