VI.1.4. Les usagers par rapport à l\’Institution

Non classé

Si certains pensionnaires estiment que le Clos Saint-Rémi les satisfait pleinement, je
pense que c’est d’une part grâce aux professionnels de l’institution, et d’autre part
grâce à la politique institutionnelle du pouvoir directeur, qui a voulu accorder un
certain confort à l’institution : de grands couloirs, de grandes chambres, de grandes
salles d’activités, un grand jardin, …

Certains résidents en perte de mémoire se disent être en prison parce qu’ils ne
peuvent pas sortir seuls de l’institution. Ils sont souvent incapables d’estimer leurs
propres besoins ainsi que l’aide qui leur est apportée.

Page suivante : VI.2. Le malaise relationnel

Retour au menu : Réflexions sur l’utilité du travail social dans les maisons de retraite : Création d’un service social à la Résidence Clos Saint-Rémi