SIGLES ET ACRONYMES

Non classé

AOMT-BAM : Association des Organisations des Femmes Travailleuses

Asproexpa: Association des petits Producteurs, Extractivistes et Pêcheurs artisanaux d’Alenquer)

Aprusan : Association dos Produtores de Santarém

ARQMO : Association des Rémanescente Quilombolas de la Municipalité d’Oriximiná

Ceapac : Centre d’appui aux projets d’action communautaire

CEF : Caisse Economique Fédérale

Ceft-Bam : Centre d’étude, de Formation des Travailleurs du Baixo Amazonas

CFR : Maison Familiale Rurale

CIAT : Commission de mise en place des Actions Territoriale

Cirama : Coopérative intégrale de réforme agraire

CMDRS : Conseil Municipal de Dévelopement Durable Durable

Codeter : Collège du Développement Territorial

Emater : Entreprise d’Assistance Technique

Embrapa : Entreprise Brésilienne de Recherche Agronomique

Fetagri : Fédération des Travailleurs en Agriculture

Foqs : Fédération des Organisations Quilombolas de Santarém

Funai : Fondation Nationale de l’Indien

ICMbio : Institut Chico Mendes

Ideflor : Institut de Développement Forestier (Etat du Pará)

INCRA : Institut National de la Colonisation et de la Réforme Agraire

IPAM : Institut de Recherche Environnementale d’AMazonie

Mopebam : MOvimento dos PEscadores do Baixo AMazonas

PTP : Planification Territorial Participative (Etat du Pará)

PTDRS : Plan Territorial de Développement Rural Durable

Sagri : Secrétariat à l’agriculture (Etat du Pará)

Seduc : Secrétariat d’Etat à l’Education

Sepaq : Secrétariat d’Etat de la Pêche et de l’AQuaculture

Sepe : Secrétariat d’Etat des Projets Stratégiques (Etat du Pará)

STTR : Syndicat des Travailleurs et Travailleuses Ruraux

UFOPA : Université Fédérale de l’Ouest du Para

ICMbio : Institut Chico Mendes

SIF : Système d’Inspection Fédéral

Page suivante : GLOSSAIRE:

Retour au menu : Le développement territorial en Amazonie Brésilienne : Les défis de la mise en oeuvre d’une gouvernance et de stratégies de développement dans le territoire Baixo Amazonas de l’État du Pará