Résumé du mémoire

Non classé

Ce mémoire de recherche pose la question de la transmission du savoir ainsi que celle de la représentation du savoir historique à l’aune des nouveaux médias. Parmi ces nouveaux médias, le web-documentaire historique renouvelle le genre documentaire télévisé. Proposant une richesse illimitée de contenu, une grande liberté à la fois pour les auteurs et les internautes, des dispositifs interactifs et des parcours de lecture divers et variés, le web-documentaire historique se pose comme un nouvel acteur du paysage audiovisuel français doté de caractéristiques propres. Ces promesses, parfois inédites, engagent l’internaute vers des pratiques inexplorées du documentaire. Il remet notamment l’expérience au cœur de sa démarche éditoriale. Ainsi la figure du récepteur s’en trouve en quelque sorte modifiée voire bouleversée. Véritable explorateur – à condition qu’il jouisse entièrement des procédés mis à disposition des web-documentaires ”idéaux” – l’internaute s’immerge dans l’histoire par différentes portes. L’une d’entre elles consiste à revaloriser la parole des témoins de l’époque ou de l’évènement.

Quelles sont les conséquences pour le double processus d’apprentissage et de mémorisation ? Ces pratiques médiatiques nouvelles changent elles la donne ? C’est ce dont il est question dans la dernière partie du travail de recherche. Le web-documentaire historique propose une organisation des contenus particulière qui peut changer la représentation du savoir historique. Il se propose de passer outre les dogmes et les codes. Quelque soit le sujet, la richesse narrative du genre permet à l’internaute de se confronter à d’autres modes d’apprentissage. L’histoire est dès lors un moyen de faire pénétrer l’internaute dans un monde ouvert. Un tel procédé présente toutefois des limites à la fois techniques et sociales. En effet, cette expérience reste exclusivement personnelle et la mémoire collective ne semble pas profiter d’une telle opportunité offerte à l’Histoire.

Les mots clé du mémoire

Web-documentaire, Nouveaux médias, Multimédia, Histoire, Transmission du savoir, Mémoire, Figures de l’internaute

Retour au menu : L’HISTOIRE Á L’HEURE DU MULTIMEDIA : LES ENJEUX DU WEB-DOCUMENTAIRE HISTORIQUE