REMERCIEMENTS

Non classé

Au Pr Dominique BANGOURA qui a bien voulu accepter nous accompagner dans cette aventure, censée couronner notre projet professionnel. Ses conseils et nombreux écrits ont été pour nous d’une utilité capitale dans la rédaction dudit mémoire, sans ignorer ses profondes connaissances de l’Afrique, qui nous ont permis de bâtir un travail à la hauteur de ce qu’est une œuvre universitaire.

Au Colonel Jean Francis BOZIZE, Ministre Délégué à la Présidence de la République Centrafricaine, chargé de la Défense nationale. Son aval pour notre inscription au CEDS, son soutien et son encouragement tout au long de notre formation, nous ont été d’une importance capitale dans la réalisation de nos rêves académique et professionnel.

A Monsieur Alain Georges NGATOUA Chargé de Mission au Ministère de la Défense de la République centrafricaine qui, faisant preuve de professionnalisme, a parcouru de bout en bout notre travail et y à apporter une contribution essentielle à sa finalisation.

A tous les professeurs et le corps administratif du CEDS, dont le concours permanant nous a permis d’atteindre l’objectif que nous nous sommes fixé à notre arrivée dans cette prestigieuse institution.

Que tous ceux qui nous ont soutenus de près ou de loin, reçoivent ici nos sentiments de reconnaissance.

Page suivante : LISTE DES SIGLES ET ACRONYMES

Retour au menu : LES CONFLITS ARMES EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE, UN DEFI POUR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE