REMERCIEMENTS

Non classé

« L’honnêteté envers soi-même exige de l’Homme la reconnaissance d’un bien fait. » Je voudrais d’abord remercier le Père Céleste, pour la force, la santé, le courage, la bénédiction et l’intelligence qu’il m’accorde au quotidien.

Parce que ce mémoire constitue un accomplissement, et parce qu’il n’aurait, sans doute, jamais vu le jour sans le soutien de ceux qui m’ont accompagné, je me dois de les remercier sincèrement.

Je souhaite tout d’abord exprimer ma profonde gratitude à mon directeur de recherche : le professeur FAMBON Samuel qui, nonobstant les contraintes inhérentes à ses multiples occupations, a joué un rôle primordial dans la réalisation de ce travail. Je le remercie pour l’honneur qu’il a fait de diriger ce travail, pour la confiance qu’il m’a accordé, sa disponibilité, les orientations et les conseils qu’il a su me prodiguer pour la voie que j’ai décidé d’emprunter, quoiqu’il me reste pas mal de chemin à parcourir dans cette direction. Qu’il trouve ici l’expression de mon profond respect.

Je voudrais ensuite adresser ma franche gratitude au professeur Jean Roger ESSOMBE EDIMO, coordonnateur du Master II « Economie du Territoire et de la Décentralisation », ainsi qu’a tous les enseignants et étudiants de la 1ère promotion de ce Master, pour leur gentillesse et leur collaboration. Ils m’ont donné, chacun dans leur domaine, des conseils et des encouragements aux moments opportuns. Un merci particulier aux professeurs Claude COURLET de l’Université
Pierre Mendès-France (Grenoble II) et Gioacchino GAROFOLI de l’Université d’Insubria (Italie) pour leurs séminaires de formation qui nous ont été d’une importance capitale.

Ma gratitude va également à l’ endroit du Dr. DJATCHO Donald pour l’intérêt qu’il a bien voulu porter à ce travail. Je suis reconnaissant pour toutes ses critiques et suggestions qui m’ont permis d’avancer et d’améliorer mon travail.

Il va de soi que les membres de ma famille figurent parmi ceux envers lesquels je suis le plus reconnaissant. Que dire de mes parents monsieur NOUKUI Joseph, maman NOUMBISSI Elise, de mes oncles, tantes, cousins et cousines si ce n’est qu’ils comptent énormément pour moi et que rien de tout cela n’aurait pu voir le jour sans eux.

Un merci particulier à Mathieu TACHENANG et Raymond MEUDI pour leurs multiples soutiens et encouragements tout au long de ces années d’études. Un simple « Merci » est bien trop faible pour qualifier tout le respect et l’amour que j’ai pour eux.

Je tire la révérence à tous ceux qui de près ou de loin m’ont apporté leur soutien ou m’ont fait part de leurs encouragements. Plus particulièrement, mes chers amis et grand frère Michel KUATE, Landry BIKAI, NYEMB PAGBE Rémy, avec qui j’ai passé d’excellents moments sur le plan académique. Un clin d’oeil particulier à tous mes frères et soeurs pour leur amour immense.

Mon parcours a été enrichi par des rencontres extraordinaires avec des hommes d’exception : Mr Landry NOUTCHANG directeur des études et des projets à la Chambre de Commerce, de l’Industrie, de Mines et de l’Artisanat (CCIMA) et Mr EKOA Mbarga Jean Marc sous-préfet de Douala 1er, leur sens de l’écoute et leurs conseils m’ont marqué lors de mes enquêtes à Douala, les journées du 26 et 27 Novembre 2012 ne seront jamais oubliée. Mon respect pour eux est profond et mes souvenirs sont gigantesques.

Je remercie les responsables des organismes publics et privés de la ville de Douala qui n’ont pas hésité à me fournir des éléments d’informations nécessaires pour la réalisation de ce travail Je retiens ici : Mr. EOUSSA Leonard et Mr. BELIBI Henri Wilde, respectivement responsable développement local et chargé d’études et des projets à l’Agence de Développement de Douala.

Ma gratitude va également à l’endroit de Mr. Joseph Rodolphe BIPOUPOUTH et Mr. ENUMEDI Gabriel Alexis, respectivement délégué départementale du Wouri et délégué régional du littorale pour le Ministère des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat et coordonnateur du Centre de Formalité de Création des Entreprises.

La liste ne pouvant être exhaustive, je remercie toutes les personnes qui, par leurs multiples conseils et soutiens, ont été chacune une valeur supplémentaire à ce travail. A tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réussite de ce travail, que le DIEU Tout Puissant leur apporte sa bénédiction.

Page suivante : LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS

Retour au menu : GOUVERNANCE LOCALE ET ATTRACTIVITE TERRITORIALE DES ENTREPRISES : CAS DE LA VILLE DE DOUALA