REMERCIEMENTS

Non classé

Au Docteur TCHANOU Jean –Pierre, enseignant à l’Université de Yaoundé II à Soa qui a bien voulu assurer la direction de ce mémoire. Il a fait preuve de disponibilité par l’attention accordée à travers ses suggestions, ses compléments et ses encouragements ; Au Professeur Jean- Roger ESSOMBE EDIMO NYA BONABEBE pour son soutien tout au long de la formation ; Au Dr Christopher FUNWIE TAMASANG, Senior Lecturer in Law pour sa déterminante contribution à ce travail;

A mes enseignants de Dess-Gestion Urbaine pour les connaissances transmises ; Mes remerciements vont également à l’endroit de Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala et son personnel pour leur franche collaboration et contribution.

J’adresse particulièrement mes sincères remerciements :

A Monsieur PRISO Olivier de la Communauté urbaine de Douala pour sa disponibilité ;

A Monsieur DJATCHO SIEFU Donald qui a accepté de m’accorder un peu de son précieux temps pour la lecture et la dynamisation de ce travail. Je le remercie sincèrement ;

A mon épouse et nos enfants pour avoir tant supporté mes longues absences à la maison, pour m’avoir en tout temps compris, encouragé dans des moments difficiles, surtout dans mon choix de redevenir étudiant ;

A madame WOUBINWOU Lydie pour les soutiens multiples ;

A mes frères et soeurs pour les multiples encouragements ;

A mes amis, et tous ceux qui ont été proches de moi pendant tous ces moments d’étude.

Page suivante : NOTE CONTEXTUELLE.

Retour au menu : PROBLEMATIQUE DE LA CREATION DES AIRES PROTEGEES AU CAMEROUN : CAS DU PARCOURS VITA DE DOUALA.