REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Non classé

- ABDIH et TSANGARIDES (2006): « FEER for the CFA Franc» IMF Working
paper, nº WP/06/236.

– ADAM (2005) : « Flux exogènes et taux de changes réels : Hypothèse d’école
ou réalité empirique ? », Séminaire du FMI sur la gestion de l’aide extérieure
et la gestion macroéconomique, Maputo- mars 2005.

– AGHEVLI et MONTIEL , (1991) « Exchange Rate Policy in Developing
Countries: Some Analytical Issues” » Occasional Paper 78.

– AGLIETTA, BAULANT et COUDERT (1998) : « Pourquoi l’euro sera fort ? Une
approche par les taux de change d’équilibre », Revue Économique, vol. 49, n°
3, mai.

– BAMBA,(2004) « Analyse du processus de convergence dans l’UEMOA »
Wider Ressearch Paper N°2004/18.

– BARDER, (2006), « A Policymaker’s Guide to Dutch Disease », Center for
Global Development, WP n°91.

– BAYOUMI et MACDONALD R. (1999) « Deviations of Exchange Rates from
Purchasing Power Parity: A Story Featuring two Monetary Unions », IMF Staff
Papers, vol. 46, n° 1, mars.

– BERTHOMIEU, GASPERINI, et MAROUANI,(2001) «Les Politiques de
Change des PSEM : Bilan et Perspective d’Ancrage à l’Euro. » Seconde
conférence du FEMISE, Marseille, 29-30 Mars 2001.

– BOROWSKI et COUHARDE (2000) « Euro, Dollar, Yen : Pour une approche
multilatérale des taux de change d’équilibre», Revue économique Vol 51 N°3
Développements récents de l’analyse économique.

– BOUOIYOUR, MARIMOUTOU et REY, (2004) « taux de change réel
d’équilibre et politique de change au Maroc : une approche non
paramétrique » Economie internationale, N° 97 pp 81 -104 1er Trimestre 2004

– CADIOU, (1999) « Que faire des taux de change réel d’équilibre ? » Economie
internationale N°77 pp 67-96.

– CASSEL,(1922), Money and Foreign Exchange After 1914, London,
Macmillan, 1930.

– CHANG et VELASCO, (2000) « The Asian liquidity crisis » NBER Working
Paper 6796,Novembre.

– CHUDIK et MONGARDINI (2007) «In Search of Equilibrium: Estimating
Equilibrium Real Exchange Rates in Sub-Saharan African Countries» IMF
Working Paper, WP/07/90.

– COUDERT, (2004) « Comment évaluer l’effet Balassa-Samuelson dans les
pays d’Europe centrale et orientale » Bulletin de la banque de France N°122,
février 2004.

– DORNBUSH, (1976): « Expectations and Exchange Rate Dynamics », Journal
of Political Economy, December, 84, 1161-1176.

– DOUCOURE,( 2008) « Méthodes économétriques : cours et travaux
pratiques » 5ème Edition ; FASEG / UCAD.

– DRINE et RAULT, (2005) «Déterminants de long terme des taux de change
réels pour les pays en développement: une comparaison international »,
Revue Tiers Monde, tome XLVI, nº 183.

– DUFRENOT, MATHIEU, MIGNON. (2006), « La détermination des taux de
change d’équilibre: une revue de la littérature théorique et empirique récente»,
IMF WP/05/164.

– DUFERNOT et YEHOUE,(2005), « Real Exchange Rate Misalignment: A
panel cointegration and common Factor analysis », IMF WP/05/164.

– DUVAL,(2001): « Taux de change réel et effet Balassa-Samuelson, »,
Economie Internationale, la revue du CEPII, n°85, 1 er trimestre.

– EDWARDS, (1994), « Real and Monetary Determinants of Real Exchange
Rate behaviour: Theory and Evidence from Developing Countries»,
Washington D.C. Institute of International Economics, 61-91.

– ELBADAWI ET IBRAHIM (1994) «Estimating Long-Run Equilibrium Real
Exchange Rates», Institute for International Economics, Washington, June.

– FARUQEE,(1995) « Long-Run Determinants of the Real Exchange Rate: A
Stock-Flow Perspective », IMF Staff Papers, vol. 42, n° 1, mars.

– FRENKEL et ROSE, (2002) « An estimate of the effect of common, Currencies
on trade and income ». Quarterly Journal of Economics 117(2) Mai 437.

– FROOT et ROGOFF,(1994) « Perspectives on PPP and Long-Run Real
Exchange Rates », NBER Working Paper, n° 4952.

– GALSTYAN et LANE, (2008) « The Composition of Government Spending and
the Real Exchange Rate » IIIS Discussion Paper No. 257.

– HODRICK et PRESCOTT,(1997) «Post war U.S. cycles: An Empirical
investigation», Journal of Money Credit and Banking, vol. 29, n°1, 1-16.

– HOARAU,(2006) «Les régimes monétaires en Australie : une mise en
perspective à l’aide d’un indicateur de distorsion du taux de change réel »
Economie internationale N° 105 pp 85-112 ; 1 er Trimestre 2006.

– IMF (2006) « International Financial Statistic» , Washington DC.

– ISARD,(2007) « Equilibrium exchange Rates: Assessment methodologie »,
IMF , Working Paper, WP/07/296.

– JOLY et SOBCZAK,(1996) : « Le taux de change réel d’équilibre », Economie
et Prévision, no 123-124, pp 1-21.

– JOUFELKIT, (2007) «Evolution des taux de change effectifs réels de la zone
franc: 1993-2006», Rapport thématique JUMBO, AFD, Septembre.

– KOULIBALY, (2008) « La France exploite l’Afrique par le biais du franc CFA »,
entretien réalisé par Ruth Tete et Soh Tadhieu de New African.

– LINJOUOM, (2004): «Estimation du taux de change réel d’équilibre et choix
d’un régime de change pour le Cameroun, », EURIsCO, Université de Paris
Dauphine, cahier nº 2004-03.

– MACDONALD, (1995) « Long-Run Exchange Rate Modelling: A Survey of the
Recent Evidence », IMF Staff Papers, vol. 42, n° 3, September.

– MCKINLEY, (2005), « Why is The Dutch Disease, Always a Disease ? The
Macroeconomic Consequences of Scalling up ODA », UNDP, International
Poverty Centre, WP n°10.

– MIHIGO,(2004) « Pour un régime de change optimal en zone franc africaine »
Thèse de doctorant Université Ali- Bongo de Libreville.

– MILESSI-FERRETI et LEE,(2008) « Real Exchange Rates and
Fundamentals», A cross-country Perspective-IMF /WP/08/13.

– NDIAYE ,(2006) « UEMOA : une intégration économique à deux vitesses à
travers des clubs de convergence » UCAD ; 7èmes journées scientifiques du
réseau AUF ; Paris les 7 et 8 septembre 2006.

– NEBIE, (2008) « Syndrome hollandais causé par l’aide : qu’en est-il pour les
pays de l’UEMOA ? » Cahiers de recherche, EURIsCO ; cahier N°2008-01-
Université Paris –Dauphine.

– ONDO OSSA, (2002) « Règle ou discrétion : quelle politique monétaire pour la
BCEAC ? » Economie-Gestion Vol 3 N°2- Juillet – Déc embre.

– Ondo Ossa,(1992): « Taux de change du franc CFA et construction européenne »,
Mondes en Développement, tome 20, n° 77/78, pp. 59-74.

– SALTER,(1959) « Internal and External Balance: the Role of price and expenditure
effets » Economic Record 35,226-38.

– SAMUELSON,(1964): « Theoretical notes on trade problems », the review of
Economics and Statistics, 46: 145-154.

– SENE,(2005) « Taux de change d’équilibre et fardeau de la dette en Afrique
subsaharienne » EURIsCO, Université de Paris Dauphine, cahier nº 2005-09.

– SOTO et ELBADAWI (2008), « Theory and Empirics of Real Exchange Rates in
developing countries », Pontificia Universidad Catolica de Chile , Institution de
Economia, Documento de TRA-BAJO, N° 324.

– STEIN,(1999) « the natural exchange rate of the US dollar and determinants of
capital flows » Economics, Washington DC, Williamson (ed).

– SWAN,(1960) « Economic Control in a Dependant » The Economy European Record,
36 (73), pp.51-66.

– TAYLOR et MARK, (1995), «Exchange-Rate Behaviour under Alternative Exchange-
Rate Arrangements», in Understanding Interdependence.

– THIBAULT,(2002) « quels enseignements peut-on attendre d’un concept d’équilibre
de moyen terme » Centre d’économie ; Université Paris-Nord.

– VEYRUNE,(2005) « Le prix de la fixité : Application à l’Union monétaire des Caraïbes
orientales et à la Zone franc » Mondes en Développement Vol.33-2005/2-n°130.

– WILLIAMSON,(1994) « Estimating Equilibrium Exchange Rates», Policy Analyses in
International Economics, Institute for International Economics, Washington DC.

– WREN-LEWIS et DRIVER,(1998) « Real Exchange Rates for the Year 2000» Policy
Analyses in International Economics 54, Institute for International Economics,
Washington DC, mai.

– YAMB,(2007) « Mesalignement et dynamique de convergence du taux de change
réel en zone Franc CFA » Thèse de Doctorat en Science Economiques ; Université
de Paris 1- Panthéon SORBONE UFR de Sciences Economiques.

- YOUGBARE,(2009) «Effet macroéconomique des régimes de change : essais sur la
volatilité, la croissance économique et les déséquilibres du taux de change réel »
Thèse de Doctorat en Science Economiques ; Université d’Auvergne, Clermont
Fernand 1- FASEG- CERDI.

Page suivante : ANNEXE : RESULTATS DES ESTIMATIONS SUR STATA

Retour au menu : Taux de change réel d’équilibre et évolution de ses fondamentaux dans l’UEMOA