Partie 1–Les enjeux et les promesses du webdocumentaire historique

Non classé

Tel que nous venons de le préciser au cœur de notre introduction, l’apparition du webdocumentaire historique dans le paysage de l’audiovisuel français peut s’apparenter à une étape majeure dans l’évolution de la consommation des médias et du documentaire en particulier. Nous employons le conditionnel car rien, aujourd’hui, ne nous permet d’affirmer que ce genre médiatique s’impose suffisamment dans nos pratiques médiatiques pour être considéré comme un genre essentiel du paysage médiatique. Ce sont les chiffres qui parlent et qui nous incitent donc à une certaine prudence. Mais au-delà de cette nécessaire prudence, ce qui nous importe réside dans les discours, les promesses, les critiques qui gravitent autour du web-documentaire et en particulier du web-documentaire historique. Ce sont au fond de ces points de vue – de professionnels et de consommateur des médias – que nous recherchons les fondements d’une définition de ce genre médiatique et du contrat de lecture qu’il implique. En effet, il nous semble primordial d’aborder la question de la définition du web-documentaire historique et celle des promesses éditoriales qui surgissent à la fois dans les discours de professionnels et à travers le dispositif lui-même. Cette partie sera donc l’occasion de traiter notre hypothèse selon laquelle le web-documentaire historique propose une expérience médiatique inédite mais pas nécessairement révolutionnaire.

Page suivante : 1.1- Histoire et formes du web-documentaire historique : au cœur de l'imaginaire de l'innovation

Retour au menu : L’HISTOIRE Á L’HEURE DU MULTIMEDIA : LES ENJEUX DU WEB-DOCUMENTAIRE HISTORIQUE