IV-2.2.1 DIVERSITE TXONOMIQUE DES GROUPEMENTS VEGETAUX SOUS

Non classé

Le tableau VI présente les différents descripteurs semi- quantitatifs utilisés pour
caractériser la phytosociologie des groupements végétaux sous l’espèce.

Tableau VI: Tableau récapitulatif des descripteurs semi quantitatif

Tableau 6 Structure diamétrique et caractérisation de l’habitat des peuplements du Chrysophyllum albidum G.Don (Sapotaceae) sur le plateau d’Allada au BéninGd : groupements des formation domestiquées, Gfr : groupements des formations des forêts

reliques,Gpch : groupements des plantations et des champs, Glb : groupements des formations de
lisières de bafond et Gj : groupements de jachères.

Les groupements des formations végétales Gd,Glb et Gj disposent les plus grands
nombres d’espèces végétales tandis que Gfr et Gpch disposent les plus faibles nombres
d’individus d’espèces végétales.

Les groupements des formations végétales Gd,Glb et Gfr disposent une très forte
diversité floristiques tandis que les plus faibles s’observent au sein de Gpch et Gj.

Les groupements de formations végétales Gpch, Gfr,Glb disposent d’un grand degré de
diversités floristiques tandis qu’elle est relative au sein de Gd et Gj.

De l’ensemble des analyses et commentaires, on en déduit qu’il existe un entremelage,
une similation moins clair au sein des formations végétales disparché en groupements de
formations végétales du plateau d’Allada.

On peut finalement retenir que les groupements de formations végétales Gd et Glb
forment des écosystèmes favorables au développement des espèces de façon générale
mais surtout aux espèces compagnes au sein desquelles évoluent Chrysophyllum albidum

Page suivante : IV-3 ESTIMATION DES PARAMETRES STRUCTURAUX

Retour au menu : Structure diamétrique et caractérisation de l’habitat des peuplements du Chrysophyllum albidum G.Don (Sapotaceae) sur le plateau d’Allada au Bénin